• Nombre de visites :
  • 2883
  • 5/1/2013
  • Date :

Biographie succincte de Paul de Tarse (mort en 67)

paul de tarse

Paul de Tarse (portant aussi le nom juif de Saul) ou saint Paul pour les Chrétiens (né v. 8 à Tarse, en Cilicie (aujourd’hui İçe, en Turquie) – mort v. 64 - 67 à Rome) est l’une des figures principales du christianisme tant par le rôle qu’il a joué dans son expansion initiale auprès des polythéistes de certaines régions de l’Empire romain (appelés Païens dans le Nouveau Testament), que par son interprétation de l’enseignement de Jésus.

   Son engagement auprès des gentils et ses convictions religieuses lui attirèrent l’inimitié de certains juifs. Il fut arrêté à Jérusalem et manqua d’être lapidé. Arrêté par les Romains, il argua de sa citoyenneté romaine, affirmant: Civis Romanus Sum («je suis citoyen romain») pour être jugé non par le Sanhédrin mais par le gouverneur. Celui-ci l’emprisonna durant deux ans à Césarée. Puis, sur la demande de Paul, il fut conduit à Rome pour comparaître devant l’empereur. Une tempête le détourna vers Malte où il resta quelques mois, et s’installa à Rome, d’abord en liberté surveillée puis complètement libre. Il y mourut décapité (en tant que citoyen romain), probablement en 67, à la suite de l’incendie de Rome (64), et après un procès probable sous le règne de Néron:

«On raconte que, sous son règne, Paul eut la tête coupée à Rome même […]» (Eusèbe de Césarée, Histoire ecclésiastique, II, XXV, 5)

Sources:

Wkipédia.com

Aimer-jesus.com/paul.php

Article Relatif:

Apparitions et vérité de Fatima (5)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)