• Nombre de visites :
  • 1147
  • 6/1/2013
  • Date :

La négociation avec l’Amérique

la négociation avec l’amérique

   Les négociations qui sont menées sous les menaces et les pressions ne sont pas de véritables négociations. Il n’est pas acceptable que l’un des côtés de négociations menace et pressurise l’autre côté d’une manière impérialiste, impose des sanctions et montre une main de fer et en même temps crier que les deux parties doivent s’asseoir à une table et négocier. Ce ne sont pas considérées comme des négociations.

Nous ne nous engagerons avec personne dans ce genre de négociations. Par conséquent, l’Amérique a toujours entré dans l’arène des négociations dans ce sens.

   L’Amérique n’entre pas dans les négociations de manière honnête. L’Amérique y entre d’une manière impérialiste. Et nous, nous n’allons pas négocier avec tout pays qui fait un geste impérialiste. Ils doivent mettre de côté leurs tendances impérialistes. Ils doivent mettre de côté les menaces. Ils doivent mettre de côté les sanctions. Ils ne doivent pas supposer un résultat prédéterminé pour les négociations.... La République islamique ne céderait pas à de telles pressions, et elle répondra à toutes les pressions de sa propre manière.

S’ils n’ont pas recours à l’intimidation et descendent de l’échelle de l’impérialisme - qui est une échelle pourrie- nous n’aurons pas de problèmes avec les négociations. Mais les négociations sont impossibles tant qu’ils se comportent de cette manière.

(Discours du Guide suprême, lors d’une réunion tenue le 18 août 2010, avec les responsables et les fonctionnaires du gouvernement de la République islamique d’Iran)

Source: Khamenei.ir

Article Relatif:

Les exemples manifestes de l’hostilité du gouvernement américain à l’égard de la nation iranienne

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)