• Nombre de visites :
  • 3200
  • 19/1/2013
  • Date :

Le palais du Bahãrestãn après la Révolution de 1979

le palais du bahãrestãn

   Le palais du Bahãrestãn, qui fut le siège de l’Assemblée Nationale de 1906 à 1979, devint le siège de la milice prorévolutionnaire regroupée sous le nom du Comité Central de la Révolution Islamique.

En 1988, au cours de la guerre entre l’Irak et l’Iran, une partie du toit du palais fut abîmée par une roquette irakienne; la restauration du toit eut lieu tout de suite.

   En décembre 1994, le palais du Bahãrestãn fut une nouvelle fois la proie d’un incendie qui détruisit la moitié du bâtiment. L’eau utilisée pour éteindre l’incendie provoqua des dégâts tout aussi importants que l’incendie lui-même. Il fut alors décidé de rénover le jardin et de restaurer le palais du Bahãrestãn en tenant compte de critères antisismiques. Cette restauration commença en 1996 et prit fin en 1998.

Après la Révolution de 1979 et à partir du printemps 1980, le parlement iranien, que l’on désigne depuis 1989 sous le nom d’Assemblée Islamique, siégea dans l’ancien Sénat et continua à y siéger jusqu’à son transfert dans un nouveau bâtiment construit dans le jardin du Bahãrestãn, au nord de l’ancien palais.

   La construction de ce nouveau bâtiment fut achevée en 2004. Le projet de la construction de ce nouveau bâtiment pour le Parlement avait été décidé quelques années avant la Révolution de 1979, compte tenu du manque de place dans le palais du Bahãrestãn. Celui-ci, appelé désormais bâtiment de la Constitution, est devenu un musée ouvert au public du samedi au mercredi de 9h à 14h. La bibliothèque et les archives du Parlement y sont également.

Sources:

* Article Bahãrestãn de la Fondation de l’Encyclopédie Islamique.

 * Article Bahãrestãn de la Grande Encyclopédie Islamique.

* Site officiel de la bibliothèque, du musée et du centre des documents du parlement Iranien, consulté sur internet le 5 avril 2011. L’adresse de ce site est: Ical.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)