• Nombre de visites :
  • 2188
  • 23/2/2013
  • Date :

Lettre d’une fille à l’Ayatollãh Sãfi Golpãyégãni

ayatollãh sãfi golpãyégãni

Traduit par Jean d’Agape

Au nom de Dieu le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux

A la chère et précieuse référence, l’Ayatollãh Sãfi Golpãyégãni

Bonjour,

   Je m’appelle Fãtima et j’ai 21 ans. Je vous ai vu à plusieurs reprises à Meched et je vois en vous un père spirituel. Je suis une fille mal voilée. En fait, je ne sais pas ce qu’est le voile? Pourquoi il nous est obligatoire? Pourquoi le voile constitue une valeur? Pourquoi le tchador est un morceau de tissu de valeur ou de sacré? Qu’est-ce que peut comprendre une fille de 9 ans du voile? Pourquoi le voile est préconisé seulement par notre religion? Est-ce que les autres prophètes n’en savaient rien?

Est-ce que le voile ne signifie pas mon absence de la société? Alors comment je pourrais servir ma société? Pourquoi nous les femmes devons-nous panser les cœurs malades de certains hommes? Ne Vaut-il pas mieux de laisser aux femmes le choix de prendre le voile ou de le délaisser? Donnez-moi des conseils s’il vous plaît ! Répondez à mes questions, parce que je suis en quête de vérité. J’attends votre réponse.

   Récemment il a été proposé à un ministre italien d’interdire le bourqa pour les femmes musulmanes. Il avait répondu qu’il n’interdirait ce dont se servait la sainte Marie! Cela veut dire que la saint Marie aussi avait le voile complet.

( A suivre...)

Article Relatif:

Le voile et le couvrement concerne tout le corps

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)