• Nombre de visites :
  • 1455
  • 24/5/2013
  • Date :

Les limites de la période de la fécondité chez les femmes

mariage

   Certains croient que la limitation de la période de fécondité de la femme et sa ménopause sont la cause de la pratique de la polygamie, car il peut arriver qu’une femme atteigne l’âge de ménopause sans avoir pu mettre au monde le nombre voulu d’enfants, ou que ses enfants soient morts. Dans un tel cas, le mari ne veut pas se séparer de sa femme, mais en même temps il désire avoir encore des enfants, et il n’a en conséquence d’autre alternative que de se remarier une deuxième, voire une troisième fois. De même, la stérilité de la première femme peut être une autre raison qui amène un mari à épouser une seconde femme.

   Dans le chapitre suivant nous allons voir s’il existe encore des circonstances qui, non seulement justifient la polygamie, mais aussi font de celle-ci un droit pour les femmes, et si de telles circonstances n’existent plus, quelle est la position de ce droit vis-à-vis du droit de la première épouse.

Source: MUTAHARI. Mortadhã, Les Droits de la femme en Islam, Traduit par al-Bostani, éd. Ansariyan, Téhéran, 2002, P.268.

Article Relatif:

Les défauts de la polygamie sous l’angle du comportement et de l’éducation

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)