• Nombre de visites :
  • 1349
  • 24/5/2013
  • Date :

L’éducation morale et psychologique (1)

famille

   Une excellente morale constitue la pierre de fondation permettant la formation de la personnalité islamique et de l’organisation sociale. C’est elle la source du bonheur humain et de la stabilité de sa personnalité; et c’est elle qui forme l’homme équilibré dans sa conduite et ses capacités. C’est pourquoi, l’éducation morale constitue l’un des facteurs les plus importants auxquels s’attache l’Islam et sur lequel il a porté toute son attention; c’est à travers l’éloge qu’Allãh fait à Son Prophète vénéré Mohammad(S) en le décrivant comme suit: "tu es d’une morale sublime; tu as été envoyé pour parfaire la morale." 1

que l’on peut comprendre toute la valeur que l’Islam reconnaît à la morale. De même le Prophète (S) a dit: "Le croyant dont la foi est la plus forte est celui dont la morale est le meilleure." 2

Tout comme la perfection de la foi et du bonheur dans ce monde est mis en parallèle avec la possession d’une bonne morale de même, les souffrances psychologiques et les tourments de la conscience sont mis en parallèle avec la possession d’une mauvaise morale; c’est pourquoi le Prophète a lancé cette mise en garde: "Celui qui a un mauvais caractère ne fait que se torturer lui-même. "1

   Ce hadith met en lumière le rapport qui existe entre la constitution interne de l’homme et son bonheur ou son malheur.

   L’imbécile qui se met vite en colère, le jaloux, le rancunier, l’égoïste, le mécontent, le grognon, le cupide, etc.. tous ces individus   souffrent   de   l’amertume   provoquée   par   leurs comportements, et les réactions qu’ils provoquent précipitent leur vie vers la misère et les prépare à vivre une torture psychologique et une angoisse perpétuelle; c’est pourquoi le critère qui sert en Islam à établir la valeur d’une personne et le secret du bonheur est celui du niveau de morale dont celle-ci jouit  et l’équilibre de ses  aspirations;  l’éducation morale signifie donc: construire le tissu interne de l’homme sur les bases de valeurs élevées comme par exemple celles de : sincérité, miséricorde, justice, fidélité, amour, don de soi, confiance en soi, effort, etc.. afin que se constituent en l’homme des traits de caractère qui le poussent à faire le bien et qui entrent en interaction avec les valeurs de la vérité et de l’excellence.

Les études et les expériences menées dans le domaine de l’analyse psychologique font ressortir que la majorité des comportements humains sont l’expression de réponses internes aux stimulis extérieurs; c’est pourquoi l’attitude que l’homme adopte vis à vis des facteurs externes comme par exemple l’argent, le sexe, le pouvoir, la conscience ou bien les défis auxquels il est confronté sont fonction de la nature de ses traits de caractères et de sa psychologie.

   C’est donc à partir de ce contenu que va se déterminer son attitude vis à vis des facteurs stimulants et de l’amplitude de sa réponse. Il est intéressant de noter qu’une éducation morale et spirituelle équilibrée a une influence énorme sur la stabilité de la personnalité et contribue grandement à la protéger de l’angoisse et des complexes qui le plus souvent mènent à des comportements plein d’animosité.

Notes:

1. Kanz-ul umãl, vol. 3, p.16

2. Al-Kulaynî. Usûl Al-kãfî, vol.2, p.99

3. Ibid

Source: Les principes de l’éducation de l’enfance musulmane, éd. Fondation El-Balagh, 2000, Téhéran, PP.45-47.

Article Relatif:

Les méthodes d’enseignements

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)