• Nombre de visites :
  • 3135
  • 11/6/2013
  • Date :

La limitation de la polygamie en Islam

amour

   L’Islam n’a ni inventé la polygamie (car elle existait depuis des siècles avant l’avènement de l’Islam), ni ne l’a abolie, car il n’y a pas une autre solution à certains problèmes sociaux. L’Islam n’a fait que réformer cette ancienne coutume.

Avant l’Islam, on pouvait avoir un nombre illimité de femmes et former un harem. L’Islam a prescrit une limite maximum. Personne n’a le droit d’avoir plus de quatre femmes. Ceux qui avaient plus de quatre femmes lorsqu’ils embrassèrent l’Islam furent contraints de se séparer de celles qui excédaient ce nombre. Ainsi, un homme nommé Ghaylan Ibn Aslamah avait dix femmes, et le Prophète (P) lui ordonna de divorcer d’avec six d’entre elles. Nawfal Ibn Mu`ãwiyah, en avait cinq, et le Prophète (P) exigea de lui qu’il se sépare de l’une d’elles.

   Selon un récit des traditions chiites, à l’époque de l’Imam Al-Sãdiq, un Zoroastrien embrassa l’Islam. Il avait sept femmes. On demanda alors à l’Imam Al-Sãdiq (P) ce que cet homme devait faire avec ses femmes. L’Imam Al-Sãdiq répondit qu’il devait se séparer de trois d’entre elles.

Source: MUTAHARI. Mortadhã, Les Droits de la femme en Islam, Traduit par al-Bostani, éd. Ansariyan, Téhéran, 2002, P.306.

Article Relatif:

Les défauts de la polygamie sous l’angle légal  

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)