• Nombre de visites :
  • 1838
  • 10/7/2013
  • Date :

Le Prophète Sãlih

 

le prophète sãlih

   La terre du peuple de ‘Aad fut reprise par la tribu de Thamoud. C’était de grands travailleurs, et ils ont construit beaucoup de jardins, parcs et de jolis bâtiments.

Dans un souci de protection, il avait construit leurs maisons dans les montagnes. Le peuple de Thamoud passait sa vie en aise et confort. Pourtant, ils n’étaient pas reconnaissants envers Allãh pour Ses nombreuses bénédictions et ils étaient arrogants.

   Ils pensaient que leur réussite était le résultat de leur propre puissance. Au lieu de se tourner vers Allãh, ils adoraient une partie d’une Montagne et lui offraient des sacrifices.

Allãh a envoyé le Prophète Sãlih (as) au peuple de Thamoud pour le guider sur le droit chemin. Il était de leur propre tribu, et était respecté à cause de son bon cœur et sa sagesse depuis son jeune âge.

   Le Prophète Sãlih (as) a invité le peuple à n’adorer qu’Allãh, comme Créateur. Il a essayé de leur enseigner l’inutilité d’adorer une montagne, qui ne pouvait ni protéger ni faire du mal à quelqu’un. Il leur a rappelé qu’il était de leur tribu et qu’il voulait leur bien. Il dit: "Vous êtes tous mes frères. Je ne dis rien qui puisse vous blesser. Venez demandez pardon d’Allãh et Il répondra à vos prières et exhaussera vos souhaits".

Mais les gens ont fait la sourde oreille et ils dirent: "O Sãlih, nous pensions que tu étais un homme raisonnable. Nous avions vu en toi des signes de bonté et de sagesse et voulions écouter tes conseils dans la difficulté. Pourquoi commences-tu à parler des absurdités maintenant? Veux-tu que nous arrêtions d’adorer ce que nos ancêtres ont adoré depuis longtemps ? Nous ne t’écouterons jamais".

   Le Prophète Sãlih (as) a essayé patiemment de leur enseigner la vérité. Il a dit clairement qu’il voulait seulement les guider pour leur propre bien, et qu’il ne réclamait rien d’eux. Il leur dit que son salaire n’incombait qu’à Allãh. Il leur rappela les nombreuses bénédictions qu’Allãh leur avait accordées. Il les a prévenu de ne pas continuer dans leur voie pour que la punition d’Allãh ne les atteigne pas.

Quand Le Prophète Sãlih (as) a commencé sa mission il avait 16 ans, et il a prêché jusqu’à l’âge de 120 ans et n’a eu que peu de partisans. La plupart des gens de Thamoud le traitait de fou ou de menteur. Il leur répondait en affirmant que loin d’être un menteur, il était Prophète envoyé par Dieu.

Les chefs du peuple de Thamoud n’écoutaient pas le Prophète Sãlih (as) de peur de perdre leur position dominante s’il devenait puissant. Ils ont décidé de le ridiculiser devant les gens.

   Par conséquent ils l’ont défié de prouver son état de prophète en faisant sortir une chamelle du coté de leur montagne sacré. Le Prophète Sãlih (as) a produit ce miracle, par la permission d’Allãh. Les gens n’avaient jamais vu une telle chamelle de leur vie. Un jour, elle buvait toute l’eau de la ville, et le lendemain, elle laissait les boire l’eau. Le jour où elle buvait toute l’eau, elle donnait du lait aux gens autant qu’ils voulaient.

Le Saint Coran (7:73):"Au nom de Dieu Le Clément, Le Miséricordieux,

Et aux Thamoud, leur frère Sãlih:"Ô mon peuple, dit-il, adorez Allãh. Pour vous pas d’autre divinité que Lui. Certes une preuve vous est venue de Votre Seigneur: voici la chamelle d’Allãh, un signe pour vous; laissez la donc paître sur la terre d’Allãh et ne lui faites aucun mal, sinon un châtiment douloureux vous saisira"

   Ce puissant miracle a convaincu beaucoup de gens de croire à la parole du Prophète Sãlih et ils ont embrassé la foi. Cela a donné du souci aux chefs de la tribu car tant que les gens verraient la chamelle, ils écouteraient le Prophète Sãlih (as). Les cruels chefs ont décidé de tuer l’animal, bien que le Prophète Sãlih (as) leur ait prévenu que la punition d’Allãh viendra sûrement s’il faisait du mal à la chamelle.

   Quelques hommes sans scrupules ont pris en embuscade la chamelle quand elle revenait après avoir bu de l’eau. Un homme a tiré une flèche à ses pattes et un autre avança pour couper les muscles de ses pattes arrières, la chamelle est tombée. Puis un homme appelé Qadar a frappé la nuque de l’animal avec son sabre et l’a tué .

Ensuite ils sont venus auprès du Prophète Sãlih (as), et lui dirent fièrement :"O Sãlih, si tu es vraiment Prophète, envoie-nous la punition".

   Le Prophète Sãlih (as) leur a dit qu’ils avaient commis un grand péché et leur a demandé de retourner chez eux pour trois jours et demander pardon à Allãh, mais les gens se sont moqués de lui.

   Après trois jours, Le Prophète Sãlih (as) a reçu un ordre d’Allãh de quitter la ville avec ses partisans. Ensuite, la punition d’Allãh est tombée sur le peuple de Thamoud. Une grande foudre est tombée du ciel et un tremblement puissant a secoué la ville et a détruit totalement les bâtiments et les maisons. Les gens gisaient morts au sol et le feu venu du ciel les a carbonisés. Aucun survivant dans la ville après ce terrible jour.

Quand le Prophète Sãlih (as) a vu la fin tragique des gens de sa propre tribu, il s’approcha des rescapés???? Et dit "O mon peuple, je vous avais délivré le message d’Allãh et vous avait guidé vers le droit chemin, vous avez toujours pensé que j’étais votre ennemi."

   Le Saint Prophète Mohammad a dit: "La pire des personnes de l’ancien temps est celui qui a tué la chamelle innocente du Prophète Sãlih (as) et la pire des personnes du temps actuel est celui qui assassinera Imam’ Ali (as)."

Source: Albouraq.org

Article Relatif:

Sourate Al-A’rãf

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)