• Nombre de visites :
  • 1923
  • 20/8/2013
  • Date :

L’Imam Khomeyni a transmis à la population d’Iran le sentiment de confiance en soi

imam khomeyni

   L’Imam a enseigné au peuple d’Iran à être confiant. Avant de développer ce sentiment de confiance dans le peuple d’Iran, l’Imam l’a suscité en lui-même. Il a montré sa foi en ses capacités. Le jour d’Achourã de l’année 1342, alors qu’il était seul, l’Imam a menacé le Shãh et déclaré qu’il demandera au peuple iranien de le forcer à quitter le pays s’il continue.

Il a dit cela aux citoyens et aux étudiants de l’école Feiziyeh à Qom, et a menacé le Shãh Mohammad Ridhã qui exerçait alors un pouvoir absolu dans le pays en s’appuyant sur les États-Unis et d’autres puissances étrangères.

 

   Cette menace avait été proférée par un religieux de Qom qui n’avait ni armes, ni matériel, ni argent ni soutien international. Il a réussi à résister dans ce domaine en s’appuyant sur sa foi en Dieu et en lui-même. Le jour où l’Imam est rentré d’exil, il a menacé le gouvernement de Bakhtiar à Behesht Zahrã (cimetière de Téhéran), et a annoncé d’une voix résonnante qu’il allait donner un coup de poing au gouvernement Bakhtiar dans la bouche, et installer un autre gouvernement.

Cela montre l’assurance de l’imam Khomeyni qui avait foi en lui-même et en ses capacités. C’est cette confiance qu’il a transmise à la population d’Iran par ses paroles et ses actions.

(Extrait de: Discours du Guide suprême à l’occasion du 24ème anniversaire du décès de l’Imam Khomeyni (ra), 4 Juin 2013)

Article Relatif:

Notre notion est toute unie et solidaire 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)