• Nombre de visites :
  • 1879
  • 5/10/2013
  • Date :

La peinture persane, un modèle pour l’Empire Ottoman

combat de deux chameaux, œuvre de nanhã, copiée en inde moghole, 1608, bibliothèque du palais du golestân à téhéran, moragha-e golshan

   A la même époque, la cour ottoman d’Istanbul accueillit également plusieurs artistes venus de Perse. Soltãn Selim Ier (1512-1520), ayant vaincu les Safavides à Tchãldorãn et pris la capitale iranienne Tabriz en 1514, força un grand nombre d’artistes de Tabriz à s’installer à Istanbul. [1] Cela permit à l’école de Tabriz d’étendre son champ d’influence aux territoires ottomans. Plus tard, Shãhgholi (disciple d’Aghã Mirak) devint l’artiste le plus éminent de la cour du sultan ottoman Soliman le Magnifique (1520–1566). Valijãn Ben Ghãssem Tabrizi, disciple de Siãvash Gorji, se fit également une place dans les arts ottomans.

C’est notamment avec ces deux artistes que l’impact de l’école de Tabriz dans l’Empire Ottoman se poursuivit et fut durable. [2]

   Il faut cependant préciser que la miniature ottomane a également été influencée par l’art européen. Ainsi, la peinture ottomane des XVIe et XVIIe siècles suit les modèles persans dans l’ensemble, mais les personnages sont habillés de costumes turcs, parfois dans des mises en scène propres à l’art occidental et certaines couleurs vives propres à la Turquie ont été utilisées avec un effet très décoratif. [3]

Notes:

[1] Kühnel Ernest, “History of Miniature Painting and Drawing”‌, In: Arthur Upham Pope, A survey of persian art, Vol. V, Téhéran, éd. Soroush, 1977, p. 182.

[2] Voir Pãkbãz Ruyin, Dãerat al-ma’âref-e Honar (Encyclopédie de l’art), Téhéran, 1999. p. 629.

Pour Valijãn, voir Mossaffã ‘Ali, Manãgheb-e Honarvarãn (Les mérites des artistes), éd. et trad. H. Sobhâni, Téhéran, 1990, p. 106.

[3] Voir Dimand Maurice S., “Islamic Miniature Painting and Book Illumination”‌, The Metropolitan Museum of Art Bulletin, Oct. 1933, Vol. 28, n° 10, p. 171.

Source: Teheran.ir

Article Relatif:

Les premiers livres illustrés

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)