• Nombre de visites :
  • 2179
  • 15/10/2013
  • Date :

Fête du Sacrifice

fête du sacrifice

   Appelée communément "Aïd Al-Kabir" (la Grande fête) en Afrique du Nord, elle est aussi appelée "Tabaski" en Afrique de l’Ouest, "Tafaska" chez les Berbères et "Kurban Bayrami" en Turquie.

L’Aïd Al-Adhã (la Fête du Sacrifice) est l’une des fêtes musulmanes les plus importantes. Elle marque chaque année la fin du pèlerinage à La Mecque et a lieu le 10 du mois de Dhul Hijja, dernier mois du calendrier musulman. Cette année cette fête est célébrée le 15 Octobre 2013 (en France), nous sommes dans la 1434ème année depuis l’Hégire de Mohammad vers Médine.Elle dure 4 jours et est célébrée dans le monde entier. C’est la grande (kabir) fête du monde musulman.

   Cette fête commémore la soumission à Dieu du patriarche Abraham qui était prêt à sacrifier son fils aîné sur son ordre.

La veille de l’Aïd Al-Kabir, tout est purifié: les maisons sont nettoyées de fond en comble, les tissus jusqu’au moindre petit chiffon, consciencieusement lavés.

   Chaque famille musulmane, dans la mesure de ses moyens, sacrifie un animal (brebis, chèvre, mouton, vache ou chameau) en l’égorgeant couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque. Une partie de la chair de ce sacrifice bénéficiera aux plus démunis parmi les musulmans, affermissant ainsi la solidarité et l’assistance mutuelle telle que les prescrit Allãh. C’est un jour de réconciliation où chacun est invité à pardonner à celui qui lui a fait du tort.

sourate ii, 196. al-baqarah

Sourate II, 196. Al-Baqarah (La vache)

Source: Africamission-mafr.org

Article Relatif:

Les œuvres méritoires pendant les dix premiers jours de Dhul Hijja

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)