• Nombre de visites :
  • 734
  • 15/10/2013
  • Date :

Message du Guide suprême aux pèlerins de la Mecque           

mecque

«Au nom d’Allãh, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Louanges à Allãh, le Seigneur des Mondes, paix et salut au maître de tous les prophètes et messagers, à ses descendants infaillibles et ses compagnons élus

L’arrivée de la saison du Hajj doit être considérée comme la Grande fête de l’Ummah islamique.

L’occasion prodigieuse que ces jours précieux offrent chaque année, à tous les musulmans du monde, constitue un événement rare et miraculeux qui s’il est apprécié à sa juste valeur et mis correctement à profit, permettra à un nombre important de problèmes et de faiblesses du monde musulman de trouver leurs solutions.

Le Hajj est la source effervescente de la grâce divine. Chacun des pèlerins a aujourd’hui, la grande joie de purifier son cœur et son âme au cours de ce rituel plein de spiritualité et de sérénité, et de faire des bienfaits de cette source de bénédiction, de dignité et de pouvoir, un capital impérissable pour le restant de sa vie.

Se résigner et se soumettre à Dieu le Tout Clément, assumer les tâches qui incombent aux musulmans, agir dans l’enthousiasme pour la vie d’ici-bas et la vie de l’au-delà, se montrer clément et pardonner dans les échanges avec ses frères, avoir courage et confiance en soi face aux épreuves difficiles, espérer l’aide et le secours divins partout et pour toute chose, et participer à ce rendez-vous d’instruction et d’éducation divines, sont une occasion pour construire et élever son humanité au rang d’un vrai musulman pour qu’au retour, nous puissions offrir à notre pays et à notre nation, un être enrichi et de qualité.

De nos jours, l’Ummah islamique, plus que jamais, a besoin de gens capables d’accompagner la réflexion et l’action, à côté de la foi, de la sincérité et de la franchise, dans la résistance face à la haine des ennemis, et de se construire constamment sur le plan spirituel et psychologique. Cela constitue la seule voie pour le salut de la grande communauté des musulmans face aux difficultés contre lesquelles elle se bat depuis longtemps, difficultés causées soit par ses ennemis soit par la faiblesse de sa foi, de sa volonté et de sa clairvoyance.

Sans aucun doute, la période actuelle est l’ère de l’éveil et du renforcement de l’identité des musulmans. C’est une vérité facile à percevoir quand nous regardons les défis auxquels sont confrontés actuellement les pays musulmans.

C’est justement dans ces conditions, qu’une détermination et une volonté fondée sur la foi et la confiance en Dieu, dans la sagesse et la lucidité, peuvent apporter la victoire et la gloire ainsi que la dignité et l’honneur aux nations musulmanes.

Le camp ennemi qui n’est pas prêt à accepter l’éveil et la dignité des musulmans, descend dans l’arène avec toute sa puissance et utilise tous les moyens sécuritaires, psychologiques, militaires, économiques et de propagande pour pousser les musulmans à l’inaction et les réprimer ensuite, alors que ces derniers sont aux prises avec leurs problèmes internes. Un regard sur la situation dans les pays de l’ouest asiatique, du Pakistan à l’Afghanistan, jusqu’à la Syrie, l’Irak, la Palestine et les pays du golfe Persique, les pays d’Afrique du Nord, la Lybie, l’Égypte, la Tunisie et le Soudan et d’autres encore, nous éclairera sur les réalités de notre temps. Les guerres civiles, le fanatisme religieux et sectaire, l’instabilité politique, la propagation du terrorisme, l’émergence de groupes et de courants extrémistes dont les membres à l’instar de tribus sauvages, déchirent la poitrine des soldats et dévorent leur cœur, les factions armées qui assassinent les enfants et les femmes, décapitent les hommes et violent les femmes, les crimes atroces et honteux parfois commis au nom de la religion, résultent évidemment des plans sataniques et arrogants des services de sécurité des ennemis et de leurs acolytes dans la région, qui trouvent l’occasion de se manifester chaque fois que la situation interne d’un pays le permet, apportant aux peuples tristesses et ténèbres.

Dans ces conditions certes, nous ne pouvons pas nous attendre à ce que les pays musulmans parviennent à restaurer le vide matériel et spirituel auquel ils sont confrontés et à accéder à la sécurité, au bien-être, au progrès scientifique et à l’autorité internationale que présageaient l’éveil islamique et la reconquête de leur identité nationale.

Cette situation navrante peut faire échouer l’éveil islamique et affaiblir l’esprit de combat qui existent dans le monde musulman, entrainant une nouvelle fois et pour de longues années, les nations islamiques dans la récession, l’isolement et le déclin, et reléguant dans l’oubli les questions essentielles et importantes comme la libération de la Palestine et des peuples musulmans du joug et de la mainmise des États-Unis et du sionisme.

La solution définitive et de fond se résume en deux phrases clé qui sont deux leçons éminentes du Hajj:

1- Unité et fraternité des Musulmans sous la bannière de l’unicité de Dieu

2- Connaissance de l’ennemi pour pouvoir combattre ses plans et ses méthodes

Le renforcement de l’esprit de fraternité et de compassion est la grande leçon du Hajj.

Ici, il n’est pas permis de se quereller ni d’offenser les autres. L’uniforme du hadj, le rituel uniforme, les mouvements uniformes et l’attitude amicale requise, signifient l’égalité et la fraternité que doivent avoir tous ceux qui sont attachés à ce centre d’unicité.

Cela exprime d’autre part, le rejet de toute pensée, de toute idéologie et de tout appel à rejeter hors de la sphère de l’Islam, les groupes de musulmans qui croient en ce que représente la Kaaba et en l’unicité de Dieu.

Les éléments takfiris devenus de nos jours, des instruments dans la politique des sionistes criminels et de leurs supports occidentaux, commettent des crimes abominables et versent le sang des musulmans et des innocents. Ceux qui sous des apparences de religiosité et vêtus de l’habit des hommes de religion, attisent le feu de la discorde entre chiites et sunnites, doivent savoir que le rituel du Hajj dans son essence même, s’oppose à ces velléités.

A l’instar de beaucoup de savants islamiques et d’hommes soucieux du sort de l’Ummah islamique, je tiens à déclarer une nouvelle fois, que toute parole et tout acte susceptibles d’attiser les différends entre les musulmans, ainsi que tout outrage aux valeurs sacrées des groupes de musulmans, ou encore tout anathème lancé contre n’importe quelle école islamique, est un service rendu au camp de la mécréance et du polythéisme, illicite sur le plan juridique et de surcroit, une trahison envers l’Islam.

La connaissance de l’ennemi et de ses méthodes constitue le deuxième pilier. Tout d’abord, il ne faut jamais perdre de vue l’existence de cet ennemi rancunier et le rituel des lapidations de Satan lors du Hajj, est le signe symbolique de ce rappel permanent. En deuxième lieu, il ne faut se tromper dans l’identification de l’ennemi principal qui de nos jours, est le front de l’arrogance mondiale et du réseau criminel du sionisme. En troisième lieu, il convient de bien identifier et de répertorier les méthodes perfides utilisées par l’ennemi pour semer la discorde entre les musulmans, propager la corruption politique et morale, menacer et corrompre les élites, exercer des pressions économiques sur les peuples et mettre en doute les croyances religieuses. Il faut connaitre ces méthodes pour identifier et combattre ceux qui sciemment ou inconsciemment, collaborent avec leurs commanditaires.

Les États arrogants et à leur tête les États-Unis, à l’aide des instruments modernes de communication, cachent leur vrai visage et se posent en défenseur des droits de l’homme et de la démocratie, trompant l’opinion internationale et les nations. Ils prétendent être les avocats des droits des nations alors que les peuples musulmans ressentent de plus en plus dans leur chair, le feu de leur complot.

Il suffit de regarder le peuple opprimé de Palestine qui depuis des décennies, subit tous les jours, les crimes du régime sioniste et de ses partisans ou l’Afghanistan, le Pakistan et l’Irak où les terrorismes engendrés par la politique de l’arrogance et de ses complices régionaux, rendent la vie amère et impossible aux peuples de la région, ou la Syrie qui pour avoir soutenu la résistance antisioniste, est prise pour cible par les dominateurs internationaux et leurs agents régionaux qui ont entrainé ce pays dans une guerre civile sanguinaire, ou encore le Bahreïn et le Myanmar où les musulmans sont d’une façon ou d’une autre, victimes et oubliés, alors que leurs ennemis sont soutenus et encouragés, ou encore les nations qui sont constamment menacées d’agression militaire, de sanctions économiques ou de sabotage sécuritaire. Tout cela montre à tous, le vrai visage des tenants de l’Hégémonie mondiale et du système de domination.

Les élites politiques, culturelles et religieuses, partout dans le monde musulman, doivent se sentir engagées dans la présentation de ces vérités. Il s’agit pour nous tous, d’un devoir moral et religieux.

Les pays du Nord de l’Afrique qui malheureusement, sont exposés de nos jours, à de profondes divergences internes, doivent plus que les autres, être attentifs à cette grande responsabilité qui consiste à bien connaitre l’ennemi, ses méthodes et ses stratagèmes.

La poursuite des conflits entre les courants nationalistes et l’inattention aux possibilités d’une guerre civile, constituent un danger dont les ravages pour l’Ummah islamiques exigeront des années pour être compensés.

Bien que nous soyons sûr que les peuples révolutionnaires de cette région qui ont été à l’origine des mouvements d’éveil islamique, ne permettront jamais Inchã-Allãh, que le temps fasse marche arrière et que l’époque des dirigeants corrompus, fantoches et dictateurs revienne, néanmoins négliger le rôle des puissances arrogantes dans les complots et leurs ingérences destructrices, rendrait la relève difficile et retarderait l’avènement de la dignité, de la sécurité et du bien-être pour de longues années.

Nous croyons du fond du cœur aux capacités des nations et au pouvoir que Dieu le très Sage, a placé dans la volonté, la foi et l’intelligence des peuples.

Nous y croyons du fond du cœur parce que nous les avons vues de nos propres yeux au cours des trois décennies de la République Islamique d’Iran, et parce que nous en avons fait intimement l’expérience. Nous sommes déterminés à appeler toutes les nations musulmanes à cette expérience, celle de vos frères dans notre pays, debout, fier et infatigable.

Je prie Dieu le Très Haut, pour l’amélioration de la situation des musulmans et pour la défaite des ruses des ennemis. Je sollicite de Dieu un Hajj accepté, la santé du corps et de l’âme, ainsi qu’un bagage plein de spiritualité pour tous les pèlerins de la Maison de Dieu.

Que les Salutations de Dieu soient sur vous et que la miséricorde d’Allãh et Sa bénédiction vous accompagnent!

Sayed ‘Ali Khãmenei

5 Dhul Hijja 1434,

11 Octobre 2013»

Source: Khamenei.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)