• Nombre de visites :
  • 849
  • 7/12/2013
  • Date :

Le martyr Majid Shahriãri

le martyr majid shahriãri

Traduit par Jean d’Agape

   Le Docteur Majid Shahriãri a rédigé ainsi le résumé de ses activités scientifiques et d’enseignement: «J’ai obtenu la seconde place au concours national d’entrée à l’université en 1983 et j’ai été admis à l’université polytechnique «Amir Kabir» à Téhéran, en électronique. J’ai ensuite participé au concours pour le master de physique nucléaire où j’ai obtenu la première place ce qui m’a permis de poursuivre mes études à l’université Sharif à partir de 1989.

J’ai obtenu mon master en 1993 et étant donné que j’étais le premier de ma promotion, j’ai pu continuer mes études et passer un doctorat de sciences et de technologies nucléaires à l’université Amir Kabir.

    J’ai obtenu mon doctorat en 1999 et ait été engagé comme professeur à la faculté de physique de l’université Amir Kabir».

Majid Shahriãri enseignera ensuite à l’université Shahid Beheshti, la physique générale et la physique et la dynamique des réacteurs nucléaires. Il est l’auteur de quatre livres et de plusieurs articles sur la physique nucléaire qui ont été publiés dans des revues spécialisées de renommée internationale.

   Le professeur Majid Shahriãri a été victime d’un attentat le 29 novembre 2009, alors qu’il quittait son domicile dans le boulevard Artesh de Téhéran, et sera après ‘Ali Mohammadi, le deuxième scientifique tombé en martyr, de la République islamique d’Iran. 

Article Relatif:

Une des plus grandes réalisations de l’Humanité

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)