• Nombre de visites :
  • 1843
  • 7/12/2013
  • Date :

Le martyr Dãriush Rezã’i-nejãd (2)

le martyr dãriush rezã’i-nejãd

Traduit par Jean d’Agape

   Dãriush Rezã’i-nejãd était le représentant de l’université Shahid Beheshti dans ses relations avec le Centre d’énergie atomique depuis l’année 2004, membre de l’Association nucléaire d’Iran de 2004 à 2006, directeur du Centre d’utilisation des radiations depuis 2005, membre du Conseil du laboratoire central de l’université de 2009 à 2010, membre du Conseil de technologie de l’université de 2002 à 2007, membre du Comité spécialisé d’ingénierie depuis 2007 et conseiller de la République islamique dans le projet «Sesame» depuis 2006.

Shohre Pirãni, son épouse, qui a été légèrement blessée, est titulaire d’un master de sciences politiques de l’université Allãmeh Tabãtabã’i, et travaille comme spécialiste des questions politiques au ministère de la défense.

   Les témoins ont déclaré que Darius Rezã’i-nejãd était dans sa voiture avec sa femme et sa fille, au moment de l’attentat. Un voisin a déclaré que les deux terroristes étaient en moto et portaient un casque qui empêchait de voir leur visage. L’attentat a eu lieu dans la rue Rezãyãn près de la rue Bani Hãshem.

Une dame témoin de l’attentat, a déclaré que dès qu’elle avait entendu les coups de feu, elle était venue dans la rue et avait trouvé Darius Rezã’i-nejãd plein de sang dans les bras de son épouse qui suppliait qu’on vienne à leur secours.

   «La petite fille pleurait et avait été extrêmement choquée par cette scène. Je l’ai prise dans mes bras et je l’ai emmenée chez moi, je lui ai donné de l’eau et j’ai tout de suite appelé l’urgence», a-t-elle dit.

L’enquête a montré que cinq balles au minimum, avaient été tirées dont deux avaient touché le professeur Darius Rezã’i-nejãd à la main et à la gorge, et une, la porte d’une maison voisine.

Article Relatif:

Message de Mohsen Rezã’i

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)