• Nombre de visites :
  • 4819
  • 14/12/2013
  • Date :

L’histoire de Barbie(2)

barbie

Traduit par Jean d’Agape

   Sur le marché des produits pour enfants, le marché des petites filles a des couleurs spéciales et alléchantes. Tout a commencé avec Cendrillon, Blanche neige et Alice est s’est poursuivi avec une princesse nommée Barbie qui a devancé toutes ses concurrentes. 

Elle a de longs cheveux blonds, des yeux bleus, une silhouette fine et élancée, une peau claire, des vêtements de toutes les couleurs et est en général en tenue dénudée, en train de chanter ou de danser.

   Pour faire plaisir à nos chers petits et agrémenter leurs longues années d’études, nous achetons toutes sortes de vêtements, de sacs, de cartables, de cahiers, de trousses et de jouets aux effigies de ce symbole de beauté et d’élégance, ignorant l’influence que peut avoir ce modèle sur les cœurs purs de nos enfants et quelle graine nous semons dans leur esprit dont nous verrons vite les fruits. 

Bien entendu, il n’est pas question de nier le rôle du jeu et des loisirs dans la vie des enfants, mais il faut que cela soit l’occasion d’un épanouissement des aptitudes des enfants et que ces jeux vidéo, ces jouets ou ces films permettent à l’enfant de se développer et d’acquérir les bases de l’enseignement.

   Les poupées et les personnages de dessins animés ont un rôle spécial pour les filles qui s’y identifient et ont une relation spéciale de mère, de sœur, de tante ou d’amie avec ces personnages.  Le modèle joue un rôle primordial dans l’éducation, surtout pour les enfants en bas âge. Les poupées pour les petites filles sont les principaux modèles dans cette période.

Article Relatif:

Les définitions de l’éducation (1)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)