• Nombre de visites :
  • 3068
  • 14/12/2013
  • Date :

Récit de Barbie et de son apparition (2)

barbie

Traduit par Jean d’Agape

   Barbie et les accessoires qui l’entourent enseignent progressivement aux enfants la consommation comme objectif et la concurrence dans la consommation présentée comme une valeur. Barbie n’est pas une simple poupée mais un piège pour les enfants qui sont obligés d’acheter les accessoires et les vêtements qui l’accompagnent. 

Barbie agit comme agissait la drogue gratuite en Chine. Offrir une poupée gratuite à l’enfant permettra par la suite, l’achat de milliers d’accessoires qui constituent le packaging, c'est-à-dire l'univers de Barbie, et des bénéfices astronomiques. Les filles n’auront aucun rêve si ce n’est celui de posséder ce que possède leur chère amie Barbie.

   Pour les filles dans le monde, la femme américaine devient le symbole de la beauté que ne peuvent égaler les autres femmes dans le monde, que ce soit dans la silhouette ou dans la beauté du visage. Bien que le corps de Barbie anatomiquement incorrecte, semble incompatible avec une vie normale, cette silouhette est devenue grâce à la publicité, le symbole de la beauté de la femme contemporaine.

   Beaucoup de femmes et de jeunes filles ont essayé de lui ressembler en faisant des régimes draconiens et ont été atteintes d’anorexie. Les traits de Barbie sont introuvables chez une seule personne à moins de trouver un chirurgien très expérimenté. Les femmes et les jeunes filles devront se contenter d’envier leur poupée pour ce visage irréel, cette nudité parfaite, ces antécédents aristocrates et ce gout de la consommation qui sont les caractéristiques de Barbie et s’expriment dans ces jolis habits, bien cousus et aux belles couleurs.

Barbie en faisant la publicité des vêtements de l’aristocratie américaine, impose le modèle de la culture américaine aux jeunes des autres pays et les pousse à abandonner leurs vêtements traditionnels, leurs coutumes et leur culture.

   Barbie enseigne aux jeunes filles comment s’attacher à leur apparence physique et négliger les dimensions spirituelles de leur personnalité. Elle enseigne indirectement aux enfants de ne pas prêter attention aux enfants qui ont faim et de ne penser qu’à acheter des habits de luxe, faisant de la consommation une valeur. Elle leur enseigne de ne penser qu’à profiter de la vie et de vivre pour le plaisir.

Article Relatif:

Les définitions de l’éducation (3)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)