• Nombre de visites :
  • 1234
  • 14/10/2014
  • Date :

La politique fait partie intégrante de la religion

imam ali

Traduit par Jean d’Agape

   Certains pensent que les gens qui entrent dans le domaine de la politique et de la gestion à grande échelle, sont obligés d’abandonner certains principes moraux pour bien remplir leur tache de gestion de la société. Ils pensent que la morale est d’un autre domaine et ne concerne pas le domaine politique.

Cette façon de penser est tout à fait contraire aux idées de l’Islam et au comportement des grandes personnalités de l’Islam que furent les saints Imams (AS) et particulièrement l’Imam ‘Ali (AS).

   L’Imam ‘Ali (AS) entra dans le domaine politique avec ces mêmes principes moraux et n’a jamais dépassé les lignes rouges de la morale, tant dans le domaine militaire que dans le domaine politique.

Une politique fondée sur la morale

   L’étude de la vie politique de l’Imam ‘Ali (AS) nous apporte une vision claire de sa morale dans le domaine de ses idées et de ses comportements politiques. L’Imam ‘Ali (AS) conseillait aussi à ses représentants de respecter les règles morales. Dans ses discours à une société fatiguée de ses anciens dirigeants, il déclarait

اريتکم کرائم الاخلاق من نفسي

 Je vous ai apporté les valeurs morales

 Nahjol Balãghe, discours 87

   Son comportement politique le distinguait des autres dirigeants par les objectifs moraux et les méthodes qu’il choisissait pour y arriver. Ses objectifs et ses méthodes respectaient les règles morales.

Encyclopédie sur l’Imam ‘Ali (AS), centre de recherches culturelles et de pensée islamique vol. 6, p. 365

   À l’époque des conflits internes et des séditions que connurent son gouvernement, l’Imam ‘Ali (AS) aurait pu répondre aux demandes illégitimes de Talhe et Zobeir, ou faire des concessions à Mo’ãwiyya, ce qui aurait peut-être protégé son gouvernement de la malfaisance de ceux qui avait brisé leur serment et des oppresseurs, mais l’Imam ‘Ali (AS) n’a jamais sacrifié ses principes pour asseoir son pouvoir qui n’était pour lui, que le moyen de défendre les valeurs morales.

   L’Imam ‘Ali (AS) contrairement à beaucoup de responsables politiques, n’a jamais eu recours à la ruse pour diriger.

Nahjol Balãghe, discours 41

«قَدْ يَرَى الْحُوَّلُ الْقُلَّبُ وَجْهَ الْحِيلَة...»

«C’est le respect de Dieu qui empêche le croyant de recourir aux ruses bien qu’il en soit capable. Par contre, celui qui n’a pas peur du péché, profite de ces occasions»

Nahjol Balãghe, discours 200

«والله ما معاوية بأدهي منّي ولکنه يغدر...»

«Je jure par Dieu, que Mo’ãwiyya n’est pas plus rusé que moi mais il ruse et se rend coupable de péché, si la ruse n’était pas si laide, je ruserai mieux que quiconque».

«لولا الدين و التقي لکنتُ أدهي العرب»

«Si je n’étais pas croyant et vertueux, je serais le plus rusé des Arabes»

‘Ali Akbar Reshad, encyclopédie de l’Imam ‘Ali (AS), vol. 6, pp. 381-382

Source: Tebyan.net

Articles Relatifs:

Les vertus de l’Imam ‘Ali (p) (2)

Les vertus de l’Imam ‘Ali (p) (1)

Le savoir de l’Imam ’Ali

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)