• Nombre de visites :
  • 1436
  • 14/10/2014
  • Date :

La morale pour accéder au pouvoir

imam ‘ali

Traduit par Jean d’Agape

L’Imam ‘Ali (AS) n’a négligé aucune valeur morale dans son gouvernement, et n’a recouru à aucune méthode inhumaine pour les défendre.

   Lors du conseil pour la désignation du second calife, Abdul Rahmãn Bin Of, proposa que l’Imam ‘Ali (AS) gouverne selon le Coran et les principes des deux premiers califes. L’Imam ‘Ali (AS) qui était contre la méthode des deux premiers califes, refusa alors qu’il aurait pu en apparence, accepter cette proposition et agir comme il le voulait une foi au pouvoir. Il considérait cela comme une ruse, une méthode illégale et contraire aux valeurs morales.

Habibollãh Ahmadi, l’Imam ‘Ali (AS) un modèle de vie, pp. 107-108

Le comportement moral de l’Imam et le renforcement du gouvernement

   L’Imam (AS) après l’allégeance générale, se mit tout de suite à renvoyer certains dirigeants politiques et représentants d’Uthman qui faisait partie de la famille des Omeyyades bien que de nombreux entremetteurs aient essayé de les conserver à leur poste. Moghayre à plusieurs reprises, a conseillé l’Imam (AS) et même Ibn Abbãs a insisté pour que Mo’ãwiyya et Abdullãh bin Amer ne soient pas écartés du pouvoir.

L’Imam a répondu:« Je ne supporterai pas Mo’ãwiyya deux jours et ne choisirai jamais mes représentants parmi les oppresseurs».

Habibollãh Ahmadi, l’Imam ‘Ali (AS) un modèle de vie, p.108

Source: Tebyan.net

Articles Relatifs:

Les vertus de l’Imam ‘Ali (p) (3)

Le plus grand homme de l’histoire

Les vertus de l’Imam ‘Ali (p) (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)