• Nombre de visites :
  • 605
  • 29/10/2014
  • Date :

Izrã’il

ange

   Izrã’il est le quatrième et dernier archange connu de la tradition musulmane. Il est l’Ange de la mort, chargé par Dieu de récupérer les âmes des défunts dont la vie sur Terre vient de se terminer. Comme pour Isrãfil, il n’est pas mentionné directement dans le texte coranique, mais il est communément admis par la Sunnah qu’il est bel est bien l’ange de la mort.

11. Dis: “L’Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramenés vers Votre Seigneur”.

Sourate 32 : Al-Sajda

   La Tradition rapporte que cet ange ne s’occupe pas uniquement des âmes des êtres humains, mais aussi de celle des Djinns, des animaux, ou des Anges. Aussi, Izrã’il serait la dernière créature qui survivra le Jour du Jugement Dernier, après avoir fait mourir Jibril, Mikã’il et Isrãfil. Dieu lui ordonnera ensuite de se donner la mort afin de rester le Seul et l’Unique et accomplir ainsi la dernière promesse divine avant de ressusciter à nouveau Sa création pour le jugement dernier: «Toute chose périt hormis Sa face.»

Du fait de son statut d’archange, Izrã’il est cité avec les trois autres anges mentionné plus haut dans un récit de la Tradition concernant la création d’Adam. Ce récit débute par l’ordre donné à Jibril par Dieu d’aller sur Terre récupérer la terre nécessaire pour créer Adam. Or cette dernière refusera que l’Ange la touche. Jibril revint donc auprès de Dieu lui expliquer son problème, et Ce Dernier enverra alors Mikã’il, qui échouera également, puis Israfil qui essuya un refus analogue. Enfin, Dieu enverra Izrã’il, qui ignorera la complainte de la planète et récupérera des échantillons de Terre (de toutes les couleurs des êtres humains existants) avant de les rapporter à Dieu.

Source: Islamdefrance.fr

Article Relatif:

Sourate Al-Sajdah

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)