• Nombre de visites :
  • 2644
  • 22/11/2014
  • Date :

Georges Jordac: «Si seulement le monde nous offrait un autre Imam ‘Ali»

georges jordac

Traduit par Jean d’Agape

   Georges Jordac est né en 1924 dans une famille orthodoxe dans la région de Ghatani au sud du Liban qu’il décrit comme un des plus beaux et des plus mouvementés endroits de la terre.

Il est réputé pour son grand amour pour l’Imam ‘Ali (AS) et ses écrits sur cet Imam (AS). Dans ses mémoires, il évoque souvent ses fuites du collège pour se réfugier dans la nature et lire le Nahjol Balãghe et les livres de poésie de Motanabi. Son frère Fowad Jordac lui avait fait connaitre le Nahjol Balãghe et l’avait encouragé à le lire. Ses parents aussi avaient un grand respect pour l’Imam ‘Ali (AS) et avait inscrit sur le fronton de leur maison l’inscription « il n’y a qu’un seul vainqueur, ‘Ali, et un seul sabre, le Zulfaqãr »

   Georges Jordac a rédigé en cinq volumes, un livre intitulé «L’Imam ‘Ali (AS), la voix de la justice humaine» et considérait ce livre comme le meilleur des livres qu’il avait écrits. Dans ce livre sur l’Imam ‘Ali (AS), il déclare: «Si seulement l’Histoire pouvait rassembler toutes ses forces et la nature toutes ses richesses pour nous redonner une personne grande intelligente et héroïque, comme celle de l’Imam ‘Ali (AS)».

Au sujet de l’Imam Hossein (AS), il écrit: «Celui qui n’a jamais arrêté de défendre avec courage ses épouses, sa famille et les gens, une foi seul au front, blessé par les sabres, les lances et les flèches des ennemis, voyant les voyous de Kufa et les mercenaires du régime de Yazid, se lancer à l’assaut des tentes qui abritaient les femmes et les enfants, leva les bras au ciel et s’écria: «Bandes de lâches! Si vous n’avez pas de religion dans votre vie, soyez au moins des hommes honnêtes!»

Source: Khabaronline.ir

Articles Relatifs:

L’éducation de l’Imam ’Ali

Les vertus de l’Imam ‘Ali (p) (3)

 من كنت مولاه فهذا على مولاه

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)