• Nombre de visites :
  • 344
  • 13/1/2015
  • Date :

Annotation du Guide suprême au livre «Les Fenêtres assoiffées»

livre

   «Au nom d’Allãh, Clément et Miséricordieux

Qui est ce Hussayn dont le monde est fou d’amour? 

Quelle est cette bougie autour de laquelle les gens tournent comme des papillons?

    Ô toi, flamme brillante, figure lumineuse qui enflamme ainsi les cœurs des gens, Qui es-tu dans cette magnificence et cette gloire, cette douceur et cette beauté, cette puissance et cette autorité, avec cette foule de sympathisants et ces rangs angéliques à tes côtés qui cherchent à dépasser les êtres humains pour t’accompagner? Qui es-tu, Ô toi, lumière de Dieu, voix de la Vérité, critère de distinction et navire de libération? Qu’as-tu fait sur le chemin de ton Dieu pour que tout ce qui t’est attribué soit divinisé? Ma vie est à toi. Mon âme est à toi. Mon cœur est à toi. Que les salutations de Dieu soient sur le jour où tu es né, sur le jour où l’on t’a martyrisé et le jour où tu seras ressuscité vivant, comblé de gloire et de magnificence.

Ce livre a été écrit dans un art et un style sublimes, un regard artistique, curieux et subtil. Je l’ai lu jusqu’au chapitre datant du «18 mai 2014».

   «Les Fenêtres assoiffées» est l’œuvre de l’auteur iranien, Mahdi Ghezeli, qui relate sous forme d’un journal intime, certains moments remplis d’émotion sur le trajet du nouveau «zari» (socle métallique sculpté) du mausolée de l’Imam Hussayn (as), depuis la ville de Qom (au centre de l’Iran) jusqu’à la ville de Karbalã (au centre de l’Irak), avant d’être posé sur le tombeau du troisième Imam des musulmans duodécimains (AS).

Source: Khamenei.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)