• Nombre de visites :
  • 1714
  • 17/1/2016
  • Date :

Audience accordée aux organisateurs de la Conférence nationale sur «La Jurisprudence et l’art »

audience accordée aux organisateurs de la conférence nationale sur « la jurisprudence et lart »

   «L’Islam est non seulement pour l’art mais l’encourage», a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique aux organisateurs de la Conférence nationale sur la Jurisprudence et l’art. L’Ayatollãh Khãmenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a estimé que l’argumentation des directives et des points de vue de la jurisprudence islamique sur les sujets liés à l’art, nécessitait une connaissance approfondie du Faqih sur l’art et ses limites.
Faisant allusion à l’importance de l’art et se félicitant de la familiarisation des écoles théologiques avec la jurisprudence islamique sur ce sujet, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré: «L’art est une activité bénie et humaine, né de l’imagination puissante de l’homme et de son inspiration, qui fait partie de la vie humaine. L’art a toujours été présent chez les Faqih et il y a toujours eu d’éminents écrivains et poètes dans les écoles islamiques».
   L’Ayatollãh Khãmenei a affirmé que l’art était indissociable des sociétés humaines contemporaines et avait des effets directs sur l’esprit, l’âme et le mode de vie: «Concernant certaines célèbres Fatwas sur les questions liées à l’art, nous pouvons arriver grâce à une étude approfondie et minutieuse, à des perspectives neuves et innovatrices», a-t-il fait remarquer.
Source: Khamenei.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)