• Nombre de visites :
  • 115
  • 25/6/2016
  • Date :

 

Le GAFI retire l'Iran de la liste des pays contre lesquels il appelle à des contre-mesures

le gafi

 

La Banque centrale iranienne annonce le retrait par le GAFI du nom de l'Iran de la liste "appel à contre-mesures".

 

Le nom de l’Iran a été retiré par le GAFI de la liste des pays contre lesquels il faut prendre des contre-mesures financières. C’est ainsi qu’un autre obstacle vient d’être levé sur le chemin des pays voulant faire du commerce avec l’Iran. 

 

Le Groupe d’action financière (GAFI) a retiré dans son nouveau communiqué le nom de l’Iran de la liste « appel à contre-mesures ». 

 

Selon Mehr News, la Banque centrale iranienne a annoncé que dans son communiqué final de la réunion du 24 juin, le GAFI avait retiré pour la première fois, et après huit ans d’efforts des directeurs et des experts économiques et bancaires iraniens, le nom de l’Iran de la liste des pays contre lesquels il faut prendre des contre-mesures financières. 

 

Le GAFI a réagi positivement aux évolutions iraniennes, dont l’adoption de la loi à l’Assemblée islamique sur la lutte contre le financement du terrorisme, et éliminé pour la première fois le nom de l’Iran de la liste « appel à contre-mesures ». 

 

Pourtant, l’Iran figure encore sur la liste des pays contre lesquels il faut adopter des mesures de vigilance, mais par cette victoire, un autre obstacle a été levé pour les pays favorables à des interactions commerciales et financières avec l’Iran. 

 

Le Groupe d’action financière (GAFI) ou Financial Action Task Force (FATF) est un organisme intergouvernemental de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

 

source: http://www.presstv.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)