• Nombre de visites :
  • 61
  • 15/7/2016
  • Date :

 

 

 Attentat de Nice: qui est le responsable

nice

 

L’attaque terroriste de ce 14 juillet à Nice en France qui en a en plus coûté la vie à plus de 84 personnes, est survenu à un moment on ne peut plus symbolique. 

 

En effet, aujourd’hui, vendredi 15 juillet 2016, un rapport devrait être publié sur de présumés liens entretenus par les pirates de l’air des attentats du 11 septembre 2001 avec l’Etat saoudien.   

 

Il s’agit d’un rapport rédigé en 28 pages et classifiés depuis sa rédaction et qui mettrait dans de grands embarras Riyad. On y mentionne certaines personnalités proches de la cour royale lesquelles auraient financé 12 des 15 pirates de l’air impliqués dans les attentats du 11 septembre.   

 

A la veille de cette publication largement contestée par le royaume wahhabite, voici un poids-lourd fou qui décide, en pleine nuit de fête, de foncer sur la foule, dans l’une des villes les plus riches de la France et qui plus est, l’une des plus fréquentées par les richissimes princes et roitelets du Golfe Persique. 

 

Le monde entier dont l’Iran a condamné sévèrement cette attaque terroriste qui aussi bien en termes de modus operandi que sur le plans des objectifs, entre dans la lignée de celles qui sont quotidiennement perpétrées dans les pays du Moyen Orient.   

 

Il va sans dire que ce troisième attentat en moins d’un an et demi en France, prouve de façon claire que l’Etat français est incapable d’assurer la sécurité de ses citoyens.  Il l’est encore moins quand on réfléchit aux accointances qui sont les siennes dans la région du Moyen Orient.   

 

Car cette Arabie saoudite dont les pétrodollars servent à sponsoriser « l’international terroriste » a de quoi être fâchée en ce moment contre ses amis et alliés occidentaux, fut-ce ceux avec qui elle entretient de très étroits relations et qu’elle soudoie à coup de contrats militaires.  

 

La publication du rapport sur l’éventuelle implication des responsables saoudiens dans les attentats du 11 septembre pourrait changer de fond en comble la place de Riyad sur l’échiquier international. Du richissime producteur pétrolier fréquentable qu’il est aujourd’hui, le royaume des Saoud pourrait devenir une « peste noire à éviter ». Alors contrer une perspective aussi catastrophique, mérite bien que « Daech » fasse une démonstration de force sur l’une des plages les plus touristiques de la France et en plus, un 14 juillet ….

 

 

source: http://presstv.com

 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)