• Nombre de visites :
  • 7769
  • 28/7/2016
  • Date :

 

Londres a vendu une grande quantité d’armements à Riyad

armements

 

Le gouvernement britannique a donné son feu vert à la vente de plus de quatre milliards de dollars d’armes et d’équipements militaires à l’Arabie saoudite, depuis le début de la guerre au Yémen. 

 

Le quotidien britannique The Independent a écrit mercredi 27 juillet que Londres avait autorisé la vente des armements et des équipements militaires, dont la valeur s’estime à 4,3 milliards de dollars, à l’Arabie saoudite depuis le début de son offensive contre la population yéménite. 

 

Le gouvernement britannique a signé, pendant 2015 et 2016, des contrats qui prévoyaient la vente des drones, des hélicoptères, des bombes, des missiles et des grenades à l’Arabie saoudite. 

 

Dans ce droit fil, les milieux politiques du Royaume-Uni ont demandé au nouveau ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson de soutenir une enquête internationale indépendante sur les crimes de guerre de l’Arabie saoudite au Yémen. 

 

Pour mémoire, l’Organisation des Nations unies a mis le nom de l’Arabie saoudite sur la liste des pays violant les droits des enfants au Yémen mais elle a revenu sur sa décision quelques jours après, sous pression des responsables saoudiens.

 

 

source: http://www.presstv.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)