• Nombre de visites :
  • 2296
  • 3/12/2007
  • Date :

Santé (2) 

envirennement

 

Santé environnementale

   C’est un domaine (parfois nommé "santé environnementale") qui se développe depuis la fin du 20ème siècle, suite à la prise de conscience du fait que l’environnement, notamment lorsqu’il est pollué est un déterminant majeur de la santé.

   Dans l’UE : La Commission a adopté (11 juin 2003) une « stratégie Communautaire en matière de santé et d’environnement », traduite le 09 juin 2004, en un « Plan d’Action » (2004-2010), qui vise notamment les maladies dites "environnementales", dont l’asthme et les allergies respiratoires, en cherchant plus généralement à « mieux prévenir les altérations de la santé dues aux risques environnementaux » (dont l’exposition aux pesticides et à leurs résidus). 

   Des systèmes de veille sanitaire permanente doivent identifier les menaces émergentes (dont nanotechnologies, OGM, maladies émergeantes, impacts des modifications climatiques..) et évaluer l’impact sanitaires des actions réalisées au niveau communautaire mais aussi national.

Un « plan d’action environnement et santé » va être développé afin d’implémenter cette stratégie, de plus un processus de consultation a été initié. Le plan d’action vise à faire le point sur les connaissances scientifiques existantes et à évaluer la cohérence et les progrès réalisés dans la mise en œuvre du cadre législatif communautaire en matière de santé et d’environnement.

   Un nouveau système d’information sur la santé est prévu "qui fonctionnera également dans le domaine de l’environnement et veut devenir « la plus importante source de données fiables pour l’évaluation de l’impact des facteurs environnementaux sur la santé ». Ces aspects seront coordonnés avec les systèmes de réaction rapide et une approche intégrée « visant à juguler les déterminants environnementaux de la santé ».

 

 Hygiène

 

    L’hygiène est l’ensemble des comportements concourant à maintenir les individus en bonne santé. Ils demandent de pouvoir notamment faire la part entre les bons microbes et ceux qui sont pathogènes ou peuvent le devenir dans certaines circonstances ; circonstances que l’hygiène cherche à rendre moins probables, moins fréquentes ou supprimées.

hygiene

    Après une phase hygiéniste dont l’efficacité de court terme est indiscutable, sont apparus une augmentation des allergies, des maladies auto-immunes, des anti-biorésistances et des maladies nosocomiales jugée préoccupante.

polluant

   La recherche de justes équilibres entre exposition au risque et solutions médicales est en cours est rendue difficile dans un contexte d’exposition accrue à des cocktails de polluants complexes (pesticides en particulier) et perturbateurs hormonaux, de modifications sociétales et climatiques planétaires (cf. maladies émergentes, risque pandémique, zoonoses, risque de bioterrorisme..)

pesticide

   Cette discipline vise donc à maîtriser les facteurs environnementaux pouvant contribuer à une altération de la santé, comme la pollution par exemple, avec des problèmes paradoxaux à gérer : par exemple, l’amélioration des conditions d’hygiène semble avoir paradoxalement pu favoriser la réapparition de maladies comme la poliomyélite et diverses maladies auto-immunes et allergies.

poliomyetri

 

 

Mode de vie 

  

 De nombreux facteurs de risque sont intrinsèquement liés au mode de vie. Les soins corporels, l’activité physique, l’alimentation, le travail, les problèmes de toxicomanies... ont un impact global sur la santé des individus.

Nutrition : Aliments ~ Oligo-élément ~ Alicament

cocain

Produits d’hygiène : Crème solaire ~ Dentifrice ~ Préservatif ~ Savon

Toxicomanies & dépendances : Alcool ~ Cannabis ~ Cocaïne ~ Tabac ~ Jeu

 

boissons des alcools

 

Pathologique

  

   L’hygiénisme moral (à ne pas confondre avec la médecine alternative créée par Herbert Shelton) est la doctrine selon laquelle : la lutte contre le « relâchement des mœurs » serait le meilleur moyen de garantir la santé. C’est ce courant qui a par exemple au 20ème  siècle déclaré la lutte contre la syphilis ou l’alcoolisme priorité nationale.

   C’est également lui qui déclare que si les obèses sont gros, c’est qu’ils sont gourmands et paresseux, ou encore que les fumeurs n’ont pas de volonté. Il semble persister dans certaines politiques et campagnes d’information et d’éducation des citoyens à l’hygiène.

 

 Hygiène collective 

 

   La lutte contre les infections nosocomiales à l’hôpital, ou contre les toxi-infections alimentaires par exemple, est née après la découverte de l’asepsie sous l’influence par exemple de Ignàc Semmelweiss ou Louis Pasteur. Les comportements individuels et collectifs sont de toute première importance dans la lutte contre les épidémies ou les pandémies.

pasteur

   La pollution aiguë ou chronique, qu’elle soit biologique, chimique, due aux radiations ionisantes, ou sonore, ou lumineuse (ces facteurs pouvant additionner ou multiplier leurs effets) est également une source importante de maladies.

 

Article relatif au sujet :

Santé (1)

 

Source : www.wikipedia.org

 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)