• Nombre de visites :
  • 2884
  • 12/2/2008
  • Date :

Entretien avec le président de la République Islamique d'Iran(2 /2)

 Dr. Mahmud Ahmadinejad

Il y a deux jours, vous avez encore annoncé que " l’entité sioniste tombera tôt ou tard "…

Pourquoi le peuple palestinien doit-il accepter l’occupation ? Pourquoi doit-il accepter d’être amputé d’une partie de son territoire ? Ce n’est pas parce que les Nations Unies ont reconnu [Israël] que cela confère une légitimité à cette reconnaissance. Un peuple falsifié, inventé [le peuple israélien] ne va pas durer, il doit sortir de ce territoire. Ce n’est pas parce que tout le monde dit quelque chose de faux que cela devient juste. 

 

L’an prochain, il y aura un nouveau président américain. Est-ce que c’est important pour vous qu’il soit démocrate ou républicain ?

   S’il y avait des élections libres aux Etats-Unis, si le peuple américain avait différents choix, s’il n’avait pas seulement deux options, nous croyons que le peuple américain se prononcerait pour une autre politique que celle que mènent les Etats-Unis.

Il essayerait d’orienter différemment la politique étrangère des Etats-Unis. Le peuple américain aimerait avoir des relations d’amitié et de collaboration avec les autres peuples.

    Il n’aime pas qu’il y ait dans le monde des massacres perpétrés en son nom, et des territoires occupés. Nous espérons que ceux qui sont candidats reçoivent le message du peuple américain, qui souhaite le changement.

 

Il y a trois ans, vous avez annoncé que vous serez le président qui allait prioritairement s’attaquer aux difficultés économiques et sociales de l’Iran ?

   Ou n’y a t il pas des problèmes économiques. Il n’y a pas de problèmes économiques en France ? Les progrès économiques de l’Iran sont bien connus, l’Iran progresse dans différents domaines. Evidemment, nous rencontrons des difficultés - c’est naturel. Aux Etats-Unis, il n’y a pas de problèmes ? Les difficultés des Etats-Unis sont plus nombreuses que celles de l’Iran. L’économie des Etats-Unis est en voie de régression. Dans l’ensemble de l’Europe, il y a beaucoup de problèmes.

Qu’est ce qui vous motive ? Le sentiment national iranien ? Vos convictions religieuses ?

A votre avis, qu’est ce que demande le peuple iranien ?

- Le Monde - Plus de démocratie.

   Vous ne vous trompez pas. Mais ce que demande le peuple iranien ne se résume pas à la démocratie, c’est plus que cela. C’est quelque chose de plus haut que cela, c’est la dignité humaine. C’est une certaine place de

l’homme dans l’univers. C’est la justice. C’est la pureté. C’est le refus de la domination. 

 Et tout cela n’est possible qu’avec la croyance en Dieu. Et tout cela est plus haut que la démocratie. La démocratie n’est qu’une petite partie des acquis du peuple iranien. Le peuple iranien a ses racines dans l’histoire. L’Iran a été le foyer de grandes civilisations mondiales. Ce n’est pas un peuple qui craint les tempêtes, le vent. Vous avez vu que huit ans de guerre [la guerre irano-irakienne de 1980 à 1988] ont rendu notre peuple encore plus avisé. Et le genre de boycottage, de sanctions, le genre de menaces dont nous faisons l’objet nous donne encore plus de maturité. Sans aucun doute, l’Iran est actuellement une puissance mondiale. Il ne tire pas sa force de ses armes, mais de la vigueur de son influence culturelle.

Propos recueillis par Alain Frachon et Marie-Claude Decamps

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)