• Nombre de visites :
  • 4011
  • 16/4/2008
  • Date :

Taq-e Bostãn

vue générale de taq-e bostan

 Taq-e Bostãn est un site sassanide des IVe et VIe siècles, comprenant deux grottes sculptées (taq en persan) et un bas-relief, à côté d’une source. Il est situé au pied d’une montagne de la chaîne du Zagros à la sortie de Kermãnshãh.

   La fonction du site est inconnue, mais la présence d’une enceinte antique délimitant un large enclos, encore partiellement visible aujourd’hui, et les représentations de chasses royales suggèrent qu’il s’agissait d’un paradeisos, ou terrain de chasse royal. Ce terme grec, signifiant jardin, provient du vieux persan paradaiza, enclos, et a donné paradis en français.

La qualité des sculptures est variable, mais l’ensemble contient au moins un chef-d’œuvre de l’art sassanide, la chasse au sanglier, et une spectaculaire et originale statue équestre ; les statues de la grotte principale sont en haut-relief, presque de la ronde-bosse, une technique peu usitée sous les Sassanides.

   On a supposé que le programme architectural du site devait inclure une troisième grotte à gauche pour respecter l’harmonie, mais plus d’un siècle séparant déjà la construction des deux grottes, c’est peu envisageable. Certains spécialistes, se basant sur la présence d’Anahitã et de la source proche, estiment que l’ensemble de Taq-e Bostãn est un édifice religieux, mais d’autres pensent plutôt que la prédominance des symboles royaux comme le diadème montre une intention plus terre-à-terre d’exaltation de l’image royale.

Source: www.wikipedia.org

 

Articles Relatifs:

Histoire de Taq-e Bostãn

Description de Taq-e Bostãn (1)

Description de Taq-e Bostãn (2)

Bissutun

Sar-e Pol-e Zahãb

Qasr-e Shirîn

Kangãvar

Galeries Relatives:

Galerie des images de la province de Kermãnshãh

Galerie des images de Bissutun (1)

Galerie des images de Bissutun (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)