• Nombre de visites :
  • 2560
  • 12/5/2008
  • Date :

Milieu ou hérédité (1)

homme

      L’exploitation d’une expérimentation suggestive ou conditionnée faite de la sorte pour la généraliser à l’ensemble du comportement humain s’avère un argument spécieux.

   En tout état de cause, le courant laïc qui renie l’influence de l’hérédité, tout comme le courant laïc opposé qui met en évidence l’influence du milieu, restent tous les deux marginaux, par rapport au troisième courant laïc qui domine la recherche psychologique contemporaine et qui soutient la thèse selon laquelle le milieu et l’hérédité exercent conjointement leur influence sur le comportement.

L’Islam tranche d’une façon on ne peut plus claire la question: il professe que les fondements psychiques sont généralement tributaires d’un type d’hérédité fixe en général et d’un autre type d’hérédité accidentel, dans un cadre particulier, sans négliger pour autant le rôle du milieu et de l’éducation.

   Écoutons ce que dit l’Imam al-Sâdiq (p) à propos des aptitudes mentales, dans leurs trois niveaux, lors d’un entretien avec un compagnon, lequel rapporte : «J’ai dit à Abî Abdullâh (l’Imam al-Sâdiq): "Je commence à exposer une idée à un homme, il la comprend avant même que j’aie fini de l’exposer; je l’expose à un autre homme, et quand je la termine, il la saisit parfaitement et me la redit mot par mot; je l’expose à un troisième et il me demande de recommencer (de répéter ce que je dis) !" L’Imam Al-Sâdiq(p) m’a demandé alors: "Ne sais-tu pas pourquoi cela ?". J’ai répondu que non. L’Imam Al-Sâdiq(p) m’a expliqué :

«1- Celui à qui tu exposes une partie de ton idée et il comprend le reste, est quelqu’un dont, à l’état germinal, l’embryon fut pétri avec son ‘aql;

2- celui à qui tu exposes ton idée et qui comprend tout ce que tu dis, est quelqu’un dont le ‘aql fut agencé pendant qu’il se trouvait dans le ventre de sa mère;

3- quant à celui qui te demande de répéter, c’est quelqu’un dont le ‘aql fut composé quand il a grandi».1

   Ce texte islamique qui met en évidence le rôle du milieu aussi bien que celui de l’hérédité dans les aptitudes mentales, et qui est corroboré heureusement par la plupart des recherches laïques contemporaines, mérite que l’on s’y appesantisse. Il dénote l’existence de :

1- Un facteur inné commun à l’ensemble du genre humain que les chercheurs laïcs désignent sous l’appellation de "pure hérédité".

2- Un facteur de milieu "prénatal" dit le "milieu utérin".

3- Un facteur de milieu "postnatal", la vie terrestre, l’environnement.

Note :

1. "Bihâr al-Anwâr", Tom 1, p. 97, Al-"Aql wal-Jahl.

Source: www.bostani.com

 

Article relatif au sujet:

Milieu ou hérédité (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)