• Nombre de visites :
  • 1779
  • 2/6/2008
  • Date :

La Taqiyyah (1)

coran

   A l’origine, la Taqiyyah a été commandée dans le Saint Coran, puisqu’Allâh y dit:

  مَن كَفَرَ بِاللّهِ مِن بَعْدِ إيمَانِهِ إِلاَّ مَنْ أُكْرِهَ وَقَلْبُهُ مُطْمَئِنٌّ بِالإِيمَانِ

«Celui qui renie Allâh après avoir cru, non pas celui qui le fait sous la contrainte alors que son coeur reste plein de Foi,...»

[Sourate Les abeilles, 16:106]

   Or, ce verset a été révélé à propos de `Ammâr ibn Yâcir, le Compagnon distingué du Saint Prophète, qui avait recouru à la feinte de l’incroyance pour échapper aux ennemis de l’Islam. 1

De même, Allâh dit:

لاَّ يَتَّخِذِ الْمُؤْمِنُونَ الْكَافِرِينَ أَوْلِيَاء مِن دُوْنِ الْمُؤْمِنِينَ وَمَن يَفْعَلْ ذَلِكَ فَلَيْسَ مِنَ اللّهِ فِي شَيْءٍ إِلاَّ أَن تَتَّقُواْ مِنْهُمْ تُقَاةً

«Que les Croyants ne prennent pas pour amis des incrédules au lieu de croyants. Celui qui les prendra pour amis aura désobéi à la religion d’Allâh, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux (= mais si ces gens-là constituent un danger pour vous, vous pouvez observer la Dissimulation de protection devant l’ennemi»

[Sourate La famille d’Amrân, 28]

   Mais sur un autre registre, tout homme qui se sent menacé, dans sa vie ou ses biens, à cause de sa croyance ou de la manifestation de sa croyance, ne peut que dissimuler celle-ci partout où son extériorisation l’expose à un danger imminent. Cette attitude est commandée par l’instinct et la raison.

   Par conséquent la Taqiyyah devrait être, en principe, un moyen de défense et de protection légitime et légal pour tous Musulmans, sunnites et chiites confondus et un trait commun à tous les adeptes de l’Islam sans distinction de secte (math-hab).

   Toutefois, on sait que la Taqiyyah est devenue le trait caractéristique et un signe distinctif des des adeptes d’Ahl-ul-Bayt (les Chiites), à l’exclusion des autres courants islamiques. Pourquoi?

Selon un hadith authentique et digne de foi, l’Imam Ja`far al-Câdiq a dit:

«La Dissimulation de protection est ma croyance et la pratique de mes ancêtres».2

Et:

«Quiconque n’observe par la Dissimulation de protection n’a pas de Foi».3

   Ainsi, la Dissimulation de protection était la devise des saints Descendants du Prophète (P), les Imams d’Ahl-ul-Bayt. Ils cherchaient par ce moyen à se protéger et protéger leurs adeptes contre la liquidation physique, à améliorer la situation des Musulmans, à unir ceux-ci et à les ressembler afin de préserver l’intégrité du Message de l’Islam.4

Notes

1. Voir: "Al-Tebyân fi Tafsîr al-Qor’ân", 6/428; "Majma` al-Bayân fi Tafsîr al-Qor’ân", 3/387;"Jâme` al-Bayân", 14/122; "Al-Tafsîr al-Kabîr", 19/120; "Al-Kâmel fil-Târîkh", 2/60.

2. Voir: "Al-Kâfî", 2/174, H. 12; "Mokhtaçar Baçâ’er al-Darajât", p. 101; "Al-Mahâsen", 1/397, H. 890.

3. Voir: "Al-Kâfî", 2/172, H. 2; "Al-Feqh al-Mansoub lil-Imâm al-Redhâ (P)", p. 338.

4. La "Taqiyyah" est définie comme "la dissimulation de la vérité et de la croyance en elle devant les ennemis de celle-ci pour éviter de porter atteinte à la Religion et aux intérêts des croyants". D’aucuns dénigrent les Chiites pour leur croyance à la Taqiyyah, ignorant son fondement légal et sa signification réelle. Car s’ils étudiaient attentivement cette croyance, ils auraient vite découvert qu’elle n’est pas propre aux Chiites, mais une nécessité rationnelle conforme à la nature et aux instincts des êtres humains, puisque tout homme est porté à l’auto-défense et doté de l’instinct de conservation.

Pour mieux comprendre cette croyance et son bien-fondé islamique, voir: "Taçhîh al-I`tiqâd min Moçannafât al-Cheikh al-Mufîd", 5/137; "Açl al-Chî`ah wa Oçoulahâ", p. 315; "Wâqe` al-Taqiyyah `End al-Mathâheb wal-Feraq al-Islâmiyyah min Ghayr al-Chî`ah al-Imâmiyyah" (La Réalité de la Taqiyyah chez les Ecoles juridiques et les courants islamiques non Chiites imamites) d’al-Sayyed Thâmer al-`Amîdî.

(A suivre….)

Source : www.bostani.com

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)