• Nombre de visites :
  • 4915
  • 16/6/2008
  • Date :

Mal de dos

mal de dos

   Parmi les douleurs ressenties par les 12-19 ans, le dos arrive en seconde position, après le mal de tête et avant le mal de ventre. Les questions à se poser pour savoir comment ils sollicitent leur colonne vertébrale

    S’il est, par nature, robuste et souple, le dos des ados est aussi trop souvent (mal) sollicité et, du coup, douloureux. Premier coupable auquel on pense, le cartable. En théorie, son poids ne devrait pas dépasser 10 % de celui du poids moyen d’un élève, soit 4 kg. En pratique, il dépasse les 20 %, soit 8 kg.

Et les plus pénalisés sont les plus jeunes, collégiens de 6ème ou de 5ème, qui ont le plus de matières enseignées et donc le plus de manuels à transporter chaque jour, et qui sont aussi les plus fragiles.

   L’année prochaine, leurs épaules devraient être moins mises à contribution, le ministre de l’Education nationale ayant annoncé une série de mesures pour alléger le poids des cartables. Mais de mauvaises postures, un excès ou une absence de sport peuvent aussi faire souffrir le dos. Il suffit alors, parfois, de modifier ses habitudes, d’apprendre quelques mouvements pour faire partir la douleur. Le mal de dos n’est pas une fatalité !

Quelques questions à se poser en famille:

cartable

Le cartable est-t-il le seul coupable ?

   Si vous voulez soulager vos douleurs, soyez attentifs, une journée durant, à vos positions. Vous vous rendrez compte que votre colonne vertébrale est souvent malmenée et que vous ne pouvez pas tout mettre sur le dos du cartable… Le corps humain n’est pas fait pour demeurer statique. Si vos lombaires vous font mal, c’est souvent parce que cette région est congestionnée, à force d’être immobilisée. Vous sentez que le bas de votre dos est engourdi?

Levez-vous, bougez ou bien faites ce mouvement simple: asseyez-vous à califourchon sur votre chaise en appuyant les avant-bras sur le dossier. Cela vous étirera le bas, mais aussi, le haut du dos.

Restez-vous trop longtemps assis en classe?

   Si le mobilier scolaire n’est pas toujours adapté à votre taille, vous pouvez, à la maison, rectifier la position de votre siège lors des heures passées devant votre ordinateur. Calez bien le bassin au fond de votre siège, réglez ce dernier de manière à ce que le haut de l’écran soit à hauteur de vos yeux. N’inclinez pas trop votre tête en avant, gardez le cou droit. Accordez-vous régulièrement des pauses et effectuez des petits mouvements pour vous détendre, comme celui de contracter fortement quelques secondes vos muscles du haut du dos et de relâcher.

Etes-vous bien installés devant votre ordinateur?

   Si vous passez plusieurs heures, avachis au fond de votre canapé ou de votre fauteuil, ne vous étonnez pas de retrouver vos lombaires en piteux état avant la fin de votre programme… Asseyez-vous bien droit et placez-vous en face de l’écran et non pas de biais ou plus bas par terre, le cou ne sera pas ainsi en torsion inutile.

Dans quelle position regardez-vous la télévision?

   Lorsqu’il grandit, votre corps prend de nouvelles formes avec lesquelles vous aurez peut-être du mal à vous habituez et que vous aurez donc envie de dissimuler. Un dos voûté a, par exemple, l’avantage de cacher une poitrine naissante… Repérez ces postures et les désagréments que vous vous infligez sans toujours le vouloir. Une visite chez le kiné peut être très profitable. Il vous apprendra à prendre conscience de votre corps, à faire attention à lui en toutes circonstances. Petit à petit, cela vous aidera à accepter ses transformations.

Source: www.lepetitjournal.com

 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)