• Nombre de visites :
  • 1147
  • 27/9/2008
  • Date :

Barak Obama plaide pour une diplomatie directe et sans condition avec l’Iran

barak obama

   Le candidat démocrate à la Maison Blanche Barack Obama a plaidé pour une "diplomatie directe et sans condition" avec l’Iran, lors du premier débat télévisé avec son adversaire républicain John McCain.

   Le premier débat entre les deux candidats à l’élection présidentielle américaine, finalement maintenu vendredi soir à l’Université du Mississippi, a porté sur la crise financière, mais aussi sur la politique étrangère et la sécurité nationale.

john mccain

   Voici les principales positions prises par le républicain John McCain et du démocrate Barack Obama sur l’Irak, l’Iran et la Russie de l’ancien président et désormais Premier ministre Vladimir Poutine.

"Nous devons aussi nous lancer dans une diplomatie ferme et directe avec l’Iran", a dit M. Obama.

   Il a également rétorqué à M. McCain, qu’il "se réservait le droit en tant que président de rencontrer les personnes de son choix à un moment et un endroit de son choix". "Si je pense que cela peut contribuer à la sécurité des Etats-Unis", a-t-il ajouté.

Le sénateur Obama a déclaré qu’il négocierait avec Mahmoud Ahmadinejad, Hugo Chavez et Fidel Castro, sans conditions.

   "Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité et l’Allemagne se sont mis d’accord sur un projet de résolution sur le programme nucléaire iranien, qui ne prévoit pas de nouvelles sanctions", déclarent des responsables européens.

   Le secrétaire au Foreign Office, David Miliband, a précisé que ce projet de texte serait soumis dans la journée à la discussion des quinze membres du Conseil de sécurité.

Un vote sur ce projet de résolution pourrait intervenir durant le week-end, peut-être dès samedi, a dit un diplomate allemand.

   Le texte appelle l’Iran "à se conformer totalement et sans délai" aux précédentes résolutions du Conseil de sécurité et à répondre aux demandes du conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Source: www.irna.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)