• Nombre de visites :
  • 3006
  • 28/10/2008
  • Date :

Khoy

la vieille porte de pierre de khoy

   Khoy qui est une des villes de province d’Āzarbãyjãn-e Qarbi est située entre Mãku et Orumieh. L’économie de la région est basée sur l’agriculture, particulièrement la production de fruits.

Commerçante sur la route de la soie, elle fut une ville stratégique dans la guerre opposant les Ottomãns et les Safavides (XVIe et XVIIe s.).

   Les mines de sel de la région ont influencé le nom de la ville (khoy signifie «sel» en kurde). Si le bazar actuel date des Zands et des Qãdjãrs (XVIIIe-XIXe s.), son porche d’entrée est d’époque Safavide (1501-1732).

   La mosquée Motaleb Khãn fut fondée à l’époque Ilkhãnide (XIIP-XIVe s.), mais elle a été reconstruite sous les Qãdjãrs (1779-1925). L’édifice le plus ancien de la ville est l’église arménienne de Saint Sarkis, édifiée vers les Ve-VIe s., selon un plan basilical, avec trois nefs parallèles.

On peut encore voir des restes de murailles construites au XIXe s. sur l’ordre du roi Qãdjãr Fath Ali Shãh.

Sources:

RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005, P.265.

Wikipedia.org

Galeries Relatives:

Galerie des images de l’épousée de la province d’Azarbãyjãn

Galerie des images de Takht-e Suleymãn

Galerie des images du lac d’Orumieh (1)

Galerie des images du lac d’Orumieh (2)

Articles Relatifs:

Arasbãrãn

Zendãn-e Suleymãn

Takht-e Suleymãn

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)