• Nombre de visites :
  • 2408
  • 25/11/2008
  • Date :

EDUCATION DES ENFANTS (11): AUX SOURCES DE L’ORGUEIL

وَلَا تُصَعِّرْ خَدَّكَ لِلنَّاسِ وَلَا تَمْشِ فِي الْأَرْضِ مَرَحًا إِنَّ اللَّهَ لَا يُحِبُّ كُلَّ مُخْتَالٍ فَخُورٍ

Et ne détourne pas ton visage des hommes, et ne foule pas la terre avec arrogance: car Allãh n’aime pas le présomptueux plein de gloriole.

(Sourate Luqmãn, verset 18)

faiblesse et orgueil ou la démarche orgueilleuse du paonfaiblesse et orgueil ou la démarche orgueilleuse du paon

   Un effet du sentiment d’humiliation évoqué précédemment est l’émergence de l’orgueil chez l’enfant humilié. Or, l’orgueilleux apparaît là encore méprisable aux yeux des autres et puni par le Créateur. On rapporte de l’Imam Sãdiq paix sur lui:

"l’orgueil est la tunique de Dieu et l’individu qui se rebelle en se l’accaparant pour lui, Dieu ne lui causera que rabaissement et dédain"

(Usul Al-Kãfi, t.2, p309)

عن ابي عبد الله عليه السلام قال: الكبر رداء الله فمن نازع الله عز و جل رداءه لم يزده الله إلا سفالاً

statue de l’orgueil (eglise sainte blaise, cazelier)

   L’orgueil naît de l’humiliation qu’une personne vit intérieurement et cherche à combler cette faiblesse en apparence de cette façon. On rapporte de l’Imam Sãdiq paix sur lui:

"nul ne s’enorgueillit, ni n’opprime, si ce n’est pour la faiblesse qu’il trouve en son for intérieur"

(Usul Al-Kãfi, t.2, p.312)

عن ابي عبد الله عليه السلام: قال ما من رجل تكبر أو تجبر إلا لذلة وجدها في نفسه

un droit égal au respect, une humilité face aux différences

   Les gens et la société sont prêts à respecter une personne à la hauteur de sa valeur réelle et tout à chacun devrait ainsi reconnaître sa valeur réelle au sein de la société. Une personne humble, prétendant à moins que sa valeur réelle, se verra bientôt respectée encore plus de la part de la société. On rapporte de l’Imam Ali paix sur lui:

"celui qui connaît précisément sa valeur et qui n’exagère pas son statut, se verra respecté par les gens"

(Ghurar Al-Hikam, p.668)

قال علي بن ابي طالب عليه السلام : من وقف على قدره أكرمه الناس

   On rapporte également du Saint Prophète de l’islam paix sur lui et sa famille:

"l’humilité n’entraîne qu’élévation de son statut, soyez humble afin que Dieu vous pardonne"

(Majmu’a Warram, p.201)

قال رسول الله صلى الله عليه و اله و سلم: إنّ التواضع لا يزد إلا رفعة فتواضعوا رحمكم الله

l’orgueil

   Au contraire, une personne exigeant des autres plus de respect qu’il n’en mérite, se verra mépriser par ces mêmes gens. On rapporte de l’imam Ali paix sur lui:

 " celui qui exagère sa valeur, sera méprisé par les gens"

(Ghurar Al-Hikam, p.668)

قال علي عليه السلام : من تعدى حده أهانه الناس

relations sociales facilitées par l’humilité et la camaraderie

   Il y a donc deux possibilités pour ce genre d’individus exigeants. Soit il accepte sa valeur réelle et ses relations sociales s’améliorent, soit il continue à se penser au dessus de ce qu’il est réellement et ses relations sociales continueront de s’aggraver, le rendant fragile et vulnérable face aux réactions des autres qui ne manqueront pas de se moquer de ses folles prétentions. Cet individu considèrera ces gens comme demeurés, ne pouvant pas le comprendre du fait de leur incompréhension béotienne, leur rejetant la culpabilité de la situation dans laquelle il se trouve. Les gens, à ses yeux, sont dénués de la valeur qu’ils n’ont su lui accorder au niveau qu’il estimait, à tort, être son droit. On rapporte de l’Imam Sãdiq paix sur lui:

 "l’orgueil consiste à sous-estimer les gens et à négliger leurs droits réels"

(Ma’ani Al-Akhbar, p.242)

عن ابي عبد الله عليه السلام : الكبر ان يغمص الناس و يسفه الحق

le chamelier alqama et l’orgueil

   On raconte qu’Alqama fils de Wa’il se rendit à la Médine afin de rencontrer le Saint Prophète de l’Islam, Mohammad ibn Abdallah paix sur lui et sa famille. Alqama comptait être hébergé par un noble médinois, dont la demeure se trouvait éloignée du centre ville. Puisqu’Alqama ne connaissait pas son chemin, le Saint Prophète ordonna à Mu’awiyya fils de Abu Sufyan, de l’accompagner. Alqama monta sur son chameau et Mu’awiyya était à pieds nus. Mu’awiyya dit alors à Alqama: "mes pieds brûlent de chaleur, prend moi sur ta monture". Alqama répondit : "tu ne mérites pas de monter avec moi, au même niveau que les puissants". Mu’awiyya dit alors: "je suis le fils de Abu Sufyan". Alqama: " je sais car le Saint Prophète me l’a dit". Mu’awiyya:" puisque tu refuses de me faire monter, au moins prête-moi tes chaussures afin que mes pieds ne brûlent pas". Alqama: "mes chaussures sont grandes pour tes pieds, mais je t’autorise à marcher dans l’ombre de mon chameau, ce qui constitue une magnanimité de ma part et une raison de fierté pour toi" (Adab Al-Nafs, t.1, p.302)

Source: FALSAFT, L’enfant selon la génétique et l’éducation, Téhéran: Bureau de la publication de la culture islamique. Téhéran

Articles Relatifs:

EDUCATION DES ENFANTS (4): LE RESPECT

EDUCATION DES ENFANTS (5): LE RESPECT

EDUCATION DES ENFANTS (6): PUERICULTURE DE MORALITE

EDUCATION DES ENFANTS (7): RAISON ET SENTIMENT

EDUCATION DES ENFANTS (8): RAISON ET SENTIMENT

EDUCATION DES ENFANTS(9): PERSONNALITE ET HUMILIATION DE L’ENFANT

EDUCATION DES ENFANTS(10): HUMILIATION ET PERSONNALITE CHEZ L’ENFANT

EDUCATION DES ENFANTS (12): AUX SOURCES DE L’ORGUEIL

EDUCATION DES ENFANTS (13): LA MODESTIE

EDUCATION DES ENFANTS (14): LA MODESTIE

Education des enfants: étapes pratiques (1)

Education des enfants: étapes pratiques (2)

Education des enfants: étapes pratiques (3)

Education des enfants: étapes pratiques (4)

Education des enfants: étapes pratiques (5)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)