• Nombre de visites :
  • 4609
  • 2/12/2008
  • Date :

EDUCATION DES ENFANTS (12): AUX SOURCES DE L’ORGUEIL

   Nous pouvons alors nous demander ce qui provoque l’égoïsme chez l’enfant. Parmi les facteurs à l’orgine de la maladie psychologique de l’égoïsme et de l’égocentrisme, se trouve parfois une insuffisance spirituelle ou un handicap corporel. Les enfants égoïstes vivent très souvent un échec affectif et social, car leur comportement pousse leur entourage à les éviter, et ils se trouvent isolés, solitaires et déprimés. Ces enfants requièrent un programme éducatif intensif, adapté à leurs besoins propres afin de leur inculquer un comportement plus sain.

   Le second facteur est la mauvaise éducation reçue pendant l’enfance. Les parents témoignant pour leur enfant une affection sans borne infligent en fait à leur enfant une blessure terrible, qui rend leur enfant égoïste, capricieux et désobéissant. En leur donnant trop d’importance et en pardonnant tout ce que font leurs enfants, les parents leur font croire qu’ils sont exceptionnels et hors pairs.

   On rapporte de Ali ibn Abi Talib paix sur lui:

"comme défaut, il suffit à un homme de se croire grand et important "  (Ghurar Al-Hikam, p.558)

 كفى بالمرء منقصة أن يعظم نفسه

l’humilité par simon dewey

   Celui qui pourra se défaire de ce dangereux sentiment d’orgueil et de supériorité par rapport aux autres, normalisera bientôt ses relations avec les autres et pourra entamer une relation mûre et responsable avec eux, ouvrant par là un chapitre nouveau et heureux de sa vie sociale. On sait maintenant que l’orgueil est plus grave que l’égoïsme et qu’il cause désagrément et humiliation. Un cercle vicieux se décrit, depuis l’humiliation de départ, la réaction orgueilleuse puis l’humiliation née de l’orgueil, qui à son tour, produit une nouvelle humiliation. On rapporte de Ali ibn Abi Talib paix sur lui:

 "Celui qui s’ennorgueillit envers les gens, se verra humilié"

(Tuhaf Al-Uqul, p.88)

قال علي بن ابي طالب عليه السلام: من تكبر على الناس ذل

   Il faut ajouter que l’orgueil contribue à aveugler la raison et génère des comportements insensés. Nous avons des exemples de ce phénomène dans la vie politique et internationale, tout comme au niveau d’enfants se disputant et dont la fierté et l’orgueil les poussent à commettre parfois des méfaits graves.

   On rapporte de Ali ibn Abi Talib paix sur lui:

"la plus grosse défaillance de la raison, c’est l’orgueil"

(Ghurar Al–Hikam, p.448)

عن علي عليه السلام قال: شر آفات العقل الكبر

   Un individu orgueilleux aura tendance à se penser supérieur aux autres, à exiger qu’ils l’écoutent et obéissent à ses ordres. S’ils venaient à émettre un avis différent, il s’en offusquerait et estimerait que ces gens sont mal intentionnés et faibles d’esprit. On rapporte de Abal Hassan paix sur lui: 

"la vanité a plusieurs degrés. Parmi eux le fait d’embellir aux yeux de l’individu ses mauvaises actions, dont il se réjouit. Il prétend alors avoir accompli une bonne action"

(Usul Al-Kafi, t.2, p.313)

   On rapporte encore de Ali Ibn Abi Talib paix sur lui:

"la vanité et la morgue sont un signe de faiblesse de la raison"

(Bihar Al-Anwãr, t.17, p.79)

عن علي عليه السلام : اعجاب المرء بنفسه يدل على ضعف عقله

   En effet, la gloire appartient à Dieu seul et les créatures de Dieu sont toutes dans le besoin vis-à-vis de Dieu:

"O hommes, vous êtes les indigents ayant besoin d’Allãh, et c’est Allãh, Lui qui se dispense de tout et Il est Le Digne de louange."

(Sourate Le Créateur, verset 15)

 

يَا أَيُّهَا النَّاسُ أَنتُمُ الْفُقَرَاء إِلَى اللَّهِ وَاللَّهُ هُوَ الْغَنِيُّ الْحَمِيدُ
nous sommes tous pauvres envers dieu

   Celui qui sera convaincu de sa petitesse vis-à-vis de son Créateur, de son état d’éternel nécessiteux vis-à-vis de Celui qui le nourrit, celui qui connaitra sa juste valeur et ne prétendra pas à un statut supérieur à ce qu’il est réellement, ne pourra être orgueilleux.

   Le calife abbasside Mansur Davaniqi était un homme orgueilleux et oppresseur. Un jour il fut si embêté par le vol d’une mouche qu’il prit la mouche et se sentit agacé. Il demanda à ce que l’on fasse entrer son visiteur, qui l’attendait dans l’antichambre. Il s’agissait de Muqatil ibn Sulayman, un fameux rapporteur de hadith de l’époque. Mansur demanda alors: "sais-tu pourquoi Dieu a-t-il créé la mouche?" Muqatil répondit: "oui. Pour humilier les tyrans" Mansour s’enfonça alors dans un lourd silence.

une réception califale …

   Par ailleurs, Muhlab fils de Abi Safra avait été fait gouverneur du Khorasan par AbdalMalek Marwan. Un jour, il se vétit d’une belle mousseline et se mit à arpenter les rues avec orgueil. Un homme l’interpelle alors pour lui dire: "O esclave de Dieu, ta façon de te promener avec orgueil indispose Dieu et son prophète" Muhalb lui répondit alors: "ne me connais tu pas?" L’homme répondit: "bien sûr je te connais; d’abord tu étais une vile goutte de sperme, puis tu deviendra un cadavre flétri, entre les deux, tu portes quelques détritus (de chair)". Muhlab passa son chemin et abandonna définitivement sa démarche hautaine (rapporté de Majmu’e Warram, t.1, p.199).

un cavalier qui aurait pu être le protagoniste de notre anecdote

   On rapporte de l’Imam Sãdiq paix sur lui quand on lui demanda quel était le plus bas niveau de l’infidélité, il dit:

"certes, l’orgueil est le plus petit niveau de l’infidélité"

(Usul Kafi, t.2, p.309)

عن حكيم قال سألت ابا عبدالله عليه السلام عن ادنى الالحاد فقال ان الكبر ادناه

   A l’issue de ce développement, il convient pour les parents de mesurer leur affection à l’égard de leurs enfants, évitant tout excès afin de leur éviter tout égoïsme et vanité. C’est là ce qui les protégera le mieux tout au long de leur vie sociale. Ainsi, il convient que les parents respectent les autres, afin de montrer à leurs enfants une belle leçon de moralité et d’éthique.

   Le sage Luqmãn invite en ces termes son enfant et l’enjoint à l’humilité: "mon cher enfant, ne te comporte jamais orgueilleusement vis-à-vis des gens, et ne marche pas avec vanité sur la terre, car Dieu n’aime pas l’individu vaniteux et hautain"

   A l’instar de Luqmãn, il appartient aux parents d’inviter leurs enfants à éviter toute pose orgueilleuse et ce faisant, ils auront honoré leur dette éducative envers eux.

Source: FALSAFT, L’enfant selon la génétique et l’éducation, Téhéran: Bureau de la publication de la culture islamique. Téhéran

Articles Relatifs:

EDUCATION DES ENFANTS (4): LE RESPECT

EDUCATION DES ENFANTS (5): LE RESPECT

EDUCATION DES ENFANTS (6): PUERICULTURE DE MORALITE

EDUCATION DES ENFANTS (7): RAISON ET SENTIMENT

EDUCATION DES ENFANTS (8): RAISON ET SENTIMENT

EDUCATION DES ENFANTS(9): PERSONNALITE ET HUMILIATION DE L’ENFANT

EDUCATION DES ENFANTS(10): HUMILIATION ET PERSONNALITE CHEZ L’ENFANT

EDUCATION DES ENFANTS (11): AUX SOURCES DE L’ORGUEIL

EDUCATION DES ENFANTS (13): LA MODESTIE

EDUCATION DES ENFANTS (14): LA MODESTIE

Education des enfants: étapes pratiques (1)

Education des enfants: étapes pratiques (2)

Education des enfants: étapes pratiques (3)

Education des enfants: étapes pratiques (4)

Education des enfants: étapes pratiques (5)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)