• Nombre de visites :
  • 19512
  • 4/12/2008
  • Date :

Sourate Yã-Sîn

au nom d’all?h, le tout miséricordieux, le très miséricordieux

Sommaire:

Audio

La traduction du titre de la Sourate

Lieu de révélation

Ordre chronologique de sa révélation

Nombre de versets

Les mérites (thawãb) de sa lecture

Recommandations pour sa lecture

Ses effets curatifs

La signification de sa lecture pendant le rêve

On l’appelle aussi le «Coeur du Coran».

La traduction du titre de la Sourate: Yã-Sîn; Yã. Sîn; Ya sin; Yã Syn; Yãsîn

Lieu de révélation: La Mecque, sauf le Verset 45, lequel fut révélé à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation: Elle fut révélée après la Sourate Al-Jinn

Nombre de versets: 83 versets

Les mérites (thawãb) de sa lecture: Quiconque lit cette Sourate le matin aura ce jour gain et protection, et quiconque la lit avant de dormir Allãh affectera auprès de lui mille Anges qui le protégeront contre la malfaisance de tout diable banni et contre toute maladie. Et s’il venait à mourir le même jour Allãh le fera entrer au Paradis. De même celui qui lit cette Sourate par amour d’Allãh, Allãh lui pardonnera ses péchés et lui octroiera la récompense décernée à celui qui lit tout le Coran 12 fois.

D’autre part, si on lit cette Sourate auprès d’un malade agonisant, des anges dont le nombre est égal à dix fois le nombre des lettres de ladite Sourate se mettront en rangs près de lui en demandant pour lui le pardon d’Allãh, en assistant à son dernier soupir, en marchant dans son cortège funèbre et en assistant à son enterrement.

   De même si on lit cette Sourate près d’un malade et que ce malade meurt après, Allãh le fera entrer immédiatement au Paradis et lui fera boire de son eau, de telle sorte qu’il meurt tout frais et qu’il sera ressuscité tout frais. Et Il n’aura pas besoin de l’un des bassins du Prophète jusqu’à ce qu’Allãh le fasse entrer au Paradis tout frais.

   Selon d’autres récits, la lecture de cette Sourate appelle la satisfaction de tous les besoins, écarte les malheurs, apporte les bienfaits de ce monde et de l’autre monde et conjure leurs calamités, et éloigne les terreurs du Jour du Jugement.

hajj

   Selon un autre récit encore, quiconque lit cette Sourate, aura le mérite spirituel de 20 pèlerinages de la Mecque, et quiconque l’entend réciter aura mille lumières, mille certitudes, mille bénédictions et mille miséricordes, et sera purifié de toute rancune et de toute maladie.

Selon le Prophète (P): «Quiconque récite la Sourate Yã-Sîn et la Sourate Al-Mulk le matin, la Sourate Al-Wãqi’ah, le soir, Allãh lui accordera prospérité et aisance».

Recommandations pour sa lecture: Il est recommandé de la lire indifféremment n’importe quel jour. D’autre part, si on la lit un jour 14 fois, le lendemain 15 fois, le surlendemain 16 fois et ainsi de suite jusqu’ au septième jour de la semaine, on peut espérer que ses besoins seront satisfaits et que ses ennemis et ses oppresseurs seront écrasés. Et si on lit si cette Sourate avec les Sourates Al-Dukhãn, Al-Falaq, Al-Nãs  et le Verset 255 de la Sourate Al-Baqarah, on sera à l’abri des tonnerres et des éclairs.

Ses effets curatifs: Si on accroche cette Sourate sur un possédé ou sur quelqu’un qui a un accès d’épilepsie, le diable ne reviendra plus jamais le hanter.

le prophète mohammad

La signification de sa lecture pendant le rêve: Quiconque se voit en train de la lire en rêve, obtiendra bienfaits, guérison et gains, s’assurera sûrement de l’amour du Prophète (P) et vivra longtemps dans l’obéissance d’Allãh.

Source: www.bostani.com

Articles Relatifs:

Comment faire connaissance avec le Coran?

Présentation du Saint Coran (4)

Présentation du Saint Coran (5)

Présentation du Saint Coran (6)

Présentation du Saint Coran (7)

Présentation du Saint Coran (8)

De quoi le Coran parle-t-il?

Les Mérites du Coran

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)