• Nombre de visites :
  • 5535
  • 7/12/2008
  • Date :

Evénements de Ghadir Khom

ghadir khom

   En l’an 10 de l’hégire, le Saint Prophète Muhammad fils de Abdallah paix sur lui et sa famille, entreprend son pélérinage d’adieu et quitte la région de la  Médine accompagné de plusieurs dizaines de milliers de croyants. Le pélérinage d’adieu revêt une importance singulière:

- De manière exceptionnelle, les musulmans du territoire islamique ont été instamment appelés à faire leur pélérinage cette année.

- Il s’agit de la dernière année de la vie du Saint Prophète.

- ‘Ali fils de Abi Talib paix sur lui a été rappelé du Yémen afin de participer au pélérinage.

Le Saint Prophète prononce une homélie à Mina et à la Mosquée de Khif afin de préparer les gens aux événements de Ghadir Khom

- Rappel des gens ayant devancé la caravane du Saint prophète afin qu’ils retournent vers Ghadir Khom

- Arrêt à Ghadir Khom du lundi 18 au mercredi 20 dhu al-Hijja 10 h.l

- Discours du saint Prophète pendant une heure dans la chaleur et sous le soleil

- Félicitations des gens envers ‘Ali ibn Abi Taleb paix sur lui pour sa succession à la gouvernance de la communauté islamique

ghadir khom

- Serment d’allégeance des gens, hommes et femmes, envers ‘Ali ibn Abi Talib paix sur lui, et serrement de main et cérémonie à cet égard

- Pour les femmes, le serment d’allégeance se matérialise par l’immersion simultanée de la main de ‘Ali ibn Abi Talib paix sur lui et de la main de la femme dans une bassine remplie d’eau

Les événements de Ghadir Khom ont été relatés par nombres de savants musulmans:

- des historiens comme Baladhari (Insab al-ashraf, 279 J.C), Ibn Qutaiba (Al-ma’arif wa al-imama wa al-siyasa, 276 J.C), Tabari (310 J.C), Khatib Baghdadi (Tarikh Baghdadi 463 J.C)

- des transmetteurs de hadiths: Muhammad ibn Idris al-Shafi’i, Ahmad Hanbal (musnad, manaqib), Ibn Majah (Sunan, 273 J.C), Tirmidhi (Sahih, 276 J.C),

- commentateurs: Tabari, Tha’labi (427), Wahidi (Asbab al-Nuzul, 468), Fakhr Razi (606, JC)

- théologiens: Abu Bakr Baqallani Basri (Tamhid, 403 JC), Abd al-Rahman Iji Shafi’i (Mawaqif, 756 JC), Sharif Gurjani (Sharh al-mawaqif, 816 JC)

- linguistes: Ibn Darid (Jomhura, 321 JC), Ibn Athir (Nihaya)

ghadir khom

   Les sunnites ont rapporté le procès-verbal de Ghadir Khom (voir les transmissions complètes dans Al-Ghadir de Allama Amini, t.1, pp.10-11). Par exemple, il est rapporté dans l’Histoire de Damas (t.42, p.217), de Zayd ibn Arqam que le Prophète de Dieu a dit, lors d’un discours le jour de Ghadir Khom :

"celui dont je suis le chef, ‘Ali est son chef, O Seigneur, assiste celui qui l’assiste et combats celui qui le combat"

من كنت مولاه فعلي مولاه اللهم وال من والاه و عاد من عاداه

   Il existe des centaines de procès-verbaux de transmetteurs sunnites attestant du fait que le prophète s’est bien livré à une homélie, et ne s’est pas contenté de dire une phrase, comme certains ont pu le prétendre. Ghadir Khom est un lieu-dit, désignant un étang près du village de Khom, d’où les pélerins se séparaient soit pour aller vers l’Egypte, soit pour se rendre en Syrie.

 

Galeries Relatives:

Chants de la joie à l’occasion de Ghadir Khom en Persan

Chants de la joie à l’occasion de Ghadir Khom en Ourdou 

Tawãchih à l’occasion de Ghadir Khom

Clips Relatifs:

La Ziyãrat de l’Imam ‘Ali, paix sur lui

Les anges  

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)