• Nombre de visites :
  • 2157
  • 15/12/2008
  • Date :

Mésaventure d’un petit poisson

un petit poisson

Petit poisson deviendra grand

Si gros poisson ne le mange pas!

Petit poisson deviendra grand

Si un filet ne le ramasse pas

Petit poisson deviendra grand

S’il ne mord pas un hameçon!

Ainsi va la vie du poisson.

Ainsi songeait petit chinchard.

Au grès des vagues, porté par la marée

Il se trouvait dans un port.

Comme des milliers d’autres avant lui,

Comme des milliers d’autres après lui,

Un seul mot d’ordre:

Manger, ne pas être mangé!

Finir dans la gueule d’un congre ?

Quelle horreur!

un loup

Dans celle d’un loup ?

Destin peu enviable!

Dans un plat, préparé avec amour?

Plus chic mais guère mieux!

Que faire?

Un chalutier rentra au port

Plein, plein de sardines,

Des goélands l’accompagnaient,

Plongeant et replongeant

Pour attraper quelques morceaux,

Jetés par les marins.

Ne pas s’approcher,

Se faire tout petit,

Se cacher contre les flancs du bateau,

Et se nourrir à bon compte.

Petit chinchard se voyait déjà

Enorme, bien ventru,

Se jetant à son tour,

Sur une sardine bien inconsciente!

Hélas! le danger était là.

Enivré par l’odeur de la sardine,

Assourdi par les cris des oiseaux,

Attiré par des mouches

Qui s’agitaient entre deux eaux

Il se jeta pour les gober!

C’était un leurre!

Les plumes cachaient un piège!

un pêcheur

Un pêcheur les manœuvrait habilement

Lui faisant croire qu’elles étaient vivantes.

Il eut beau se débattre,

Ses sursauts n’eurent comme résultat

Que d’attirer d’autres poissons

Qui se jetèrent à leur tour

Sur les insectes trompeurs!

Un bruit de moulinet,

Un fil qui remonte

Trois gourmands qui se débattent

Et atterrissent sur le quai!

Ainsi finit la vie

De trois petits poissons!

Nicole

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)