• Nombre de visites :
  • 1268
  • 20/12/2008
  • Date :

Comparaison du point de vue Islamique et Européen

 coran

   Le Coran a assuré l’indépendance économique à la femme 13 siècles avant l’Europe, à cette différence que:

1- Les considérations qui ont motivé l’Islam étaient purement humaines, morales et divines. De telles nobles motivations n’ont point animé l’avidité des patrons anglais qui ont voté une loi destinée à faire mieux remplir leurs poches, tout en déclarant, tambour battant, à travers le monde, qu’ils avaient reconnu officiellement les droits de la femme et établi formellement l’égalité entre l’homme et la femme.

2- L’Islam a accordé à la femme des droits égaux, mais sans faire crouler la base de la vie domestique, ni inciter les femmes et les filles à se révolter contre leurs maris et leurs pères. L’Islam a introduit une grande révolution, mais il l’a fait tranquillement et sans provoquer de dégâts.

3- Selon Will Durant, tout ce que le monde occidental a fait, c’est de sauver la femme des travaux domestiques pour lui imposer le pénible travail de l’usine et du bureau. En d’autres termes, l’Europe lui a enlevé une chaîne pour lier ses mains et ses pieds avec une autre. L’Islam a délivré la femme de son asservis- sèment par l’homme, aussi bien à la maison que dans les champs, et il a enlevé de ses épaules toute obligation de pourvoir aux dépenses de la famille.

Du point de vue islamique, la femme a le droit de gagner de l’argent, de le garder intact pour elle, et de se faire ainsi une fortune, mais sans que ce penchant naturel à la propriété la conduise à sacrifier sa beauté et son charme qu’elle doit toujours préserver en tant que femme.

   Mais hélas! Les yeux et les oreilles de certains de nos écrivains et intellectuels sont si hermétiquement fermés qu’ils sont incapables de percevoir les plus évidents faits historiques et vérités philosophiques.

Source: MUTAHARI. Mortadhã,  Les Droits de la femme en Islam, Traduit par al-Bostani, éd. Ansariyan, Téhéran, 2002, PP.145.146

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)