• Nombre de visites :
  • 2664
  • 1/1/2009
  • Date :

Le génie de la forêt (4)

un génie de la forêt

(Paraguay)

-D’accord! D’accord! Je partirai! répondit le génie de la forêt d’une voix tremblante.

   Le vieux mendiant sourit. Il prit le serpent par la queue et celui-ci se changea immédiatement en bâton. De temps en temps, le génie jetait un coup d’oeil effrayé au vieux mendiant, mais celui-ci se contentait de l’observer calmement.

 Un peu plus tard, le génie partit en direction des hautes montagnes que le vieil homme lui avait indiquées. Sans attendre, le mendiant mit le feu à la cabane du génie. S’il se retourne et voit la fumée, il saura qu’il n’a plus de maison et qu’il ne peut donc plus dormir ici, expliqua-t-il.

   Heureux, ils se dirigèrent vers leur maison. Le vieil homme resta encore quelques jours chez José et Anina. Mais un beau matin, il partit sans raison. Depuis le départ du génie, de plus en plus de gens venaient travailler dans cette région du pays. On construisit plus de fermes, des magasins et des écoles. Le fermier offrit à José un meilleur emploi: il devait diriger le travail de tous les nouveaux travailleurs.

Le fermier le payait bien, car depuis qu’il avait suffisamment de personnes pour cultiver la terre, il gagnait assez d’argent pour payer à ses employés un bon salaire. José et Anina étaient donc très heureux.

Source: www.chez.com

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)