• Nombre de visites :
  • 4261
  • 3/5/2009
  • Date :

Education des enfants: étapes pratiques (1)

Sommaire:

De 1 à 2 ans

3 ans

A 4 ans

 

De 1 à 2 ans

enfant a besoin d’être pris dans les bras de sa mère

   Afin de se sentir équilibré et en sécurité, l’enfant a besoin d’être pris dans les bras. S’occuper rapidement de l’enfant pleurant favorise son sentiment de sécurité.

 3 ans

L’enfant est d’accord pour aider à nettoyer la table et à ranger sa chambre. A cet âge, l’enfant se crée des partenaires de jeu imaginaires et s’incarne parfois en animal. Il commence à jouer avec ses frères et sœurs.

   Il aime prendre son vélo et accompagner ses parents au marché. Quand les enfants se disputent ou se chamaillent, ils doivent être pris en charge par les parents pour l’aider à retrouver leur calme.

question

   L’enfant prend conscience de la différence de sexe et peut se poser des questions auxquelles il convient de répondre simplement. Il peut tenter de se maquiller.

Il aime qu’on lui raconte des histoires connues et identiques et il aime décrire des images.

   L’enfant comprend quand ses parents sortent; il peut l’accepter et dire au revoir ou au contraire, s’y opposer et cet état d’esprit peut continuer plusieurs années.

un enfant qui a peur

   Il peut avoir peur de l’obscurité, d’animaux, de la sirène des pompiers et il a alors besoin de réconfort. Il aime se faire remarquer à table et il est capable de manger seul. Il aime se préparer à prendre une douche, il aide se nettoyer et n’aime pas sortir du bain.

Quand il se réveille, il lui arrive de pleurer, puis reste endormi pendant quelques minutes avant de s’éveiller complètement.

   Une fois réveillé, l’enfant est content et aime retrouver ses parents dans leur chambre pour jouer avec eux et s’habiller.

A 4 ans

   L’enfant sait désormais parler et il lui arrive de se disputer avec ses copains et il faut alors intervenir pour rétablir le calme. Il arrive à l’enfant de résister aux ordres de sa maman. A cet âge, l’enfant apprend les règles, comprend les interdictions, comme le fait de ne pas lancer des cailloux.

   Son imagination se nourrit de l’imitation des  plus grands. Il est possible qu’un petit garçon joue avec des jouets de petite fille comme une poupée, de même pour une petite fille avec des jouets de petit garçon. L’enfant s’applique sérieusement à faire une chose, mais son exécution reste sommaire et approximative comme dans le dessin.

L’enfant aime jouer avec ses parents et profitent pleinement des moments passés ensemble avec ses parents.

   Il se demande comment il est venu au monde et compare les explications qu’on lui donne entre elles, et peut être perdu par ces versions différentes. L’enfant peut se baigner seul, sous le regard attentif de la mère et se sécher seul. En général, l’enfant se lève dynamique et commence immédiatement par faire ce qu’il ressent comme besoin, comme aller aux toilettes. Il peut s’habiller seul. Il préfère jouer à plusieurs que seul et il aime aller à la crèche puis à l’école. Il a beaucoup d’énergie dans le jeu, sait utiliser des choses pour jouer.

   Il peut énerver ses ainés et embêter ses cadets. Il trouve des envies alimentaires et préfèrent des repas à d’autres et sait désormais comment déjeuner.

Après le repas, il se repose et joue calmement avec ses jouets et rarement il fait la sieste. Il peut aller seul aux toilettes, se contrôler mais a besoin d’aide pour se nettoyer.

   Il s’adonne à la construction de bâtiments, aime décrire ce qu’il fait, et apprécie l’aide de son père à cette fin.

Source: Ishaq Bawi, Les étapes de la croissance, Téhéran, 1370

Articles Relatifs:

Education des enfants: étapes pratiques (2)

Education des enfants: étapes pratiques (3)

Education des enfants: étapes pratiques (4)

Education des enfants: étapes pratiques (5)

EDUCATION DES ENFANTS (4): LE RESPECT

EDUCATION DES ENFANTS (5): LE RESPECT

EDUCATION DES ENFANTS (6): PUERICULTURE DE MORALITE

EDUCATION DES ENFANTS (7): RAISON ET SENTIMENT

EDUCATION DES ENFANTS (8): RAISON ET SENTIMENT

EDUCATION DES ENFANTS(9): PERSONNALITE ET HUMILIATION DE L’ENFANT

EDUCATION DES ENFANTS(10): HUMILIATION ET PERSONNALITE CHEZ L’ENFANT

EDUCATION DES ENFANTS (11): AUX SOURCES DE L’ORGUEIL

EDUCATION DES ENFANTS (12): AUX SOURCES DE L’ORGUEIL

EDUCATION DES ENFANTS (13): LA MODESTIE

EDUCATION DES ENFANTS (14): LA MODESTIE

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)