• Nombre de visites :
  • 6508
  • 5/7/2009
  • Date :

Le calendrier islamique (1)

calendrier islamique

Présentation générale

   Le premier jour du calendrier musulman est le premier jour de l’Hégire, c’est-à-dire le 1er Moharram de l’An 1, ce qui correspond au 16 juillet  622. Le calendrier musulman fut adopté par le Saint Prophète paix sur lui et sa famille lors du pèlerinage d’adieu (Hijjat Al-Widã) dix ans après l’hégire, abolissant par la-même les calendriers les précédents (F. Rosenthal, A History of Muslim Historiography, Leiden 1952, p.309.). Le calendrier musulman semble avoir été adopté officiellement par l’administration califale du second calife Omar Ibn Al-Khattãb en 638 sur proposition de l’Imam ’Ali paix sur lui (Suyuti, "Nouvelles et ordonnances»,Ta’rikh Al-Khulafa’, Edition cairote 1351 A.H.).  Le calendrier Islamique est aujourd’hui le calendrier officiel d’un certain nombre de pays du Golfe, tout spécialement, l’Arabie Saoudite. Mais, d’autres régions Islamiques utilisent le calendrier Grégorien ou le calendrier solaire (Iran) pour certaines considérations d’ordres civiles et le calendrier Islamique pour les considérations religieuses. Ce calendrier est caractérisé par des années de 12 mois lunaires de 29 à 30 jours chacun (pour être précis: 29,53059 jours solaires). Une année hégirienne est donc plus courte qu’une année grégorienne d’environ onze jours. L’année actuellement en cours dans le calendrier musulman est 1430 de l’hégire, approximativement du soir du 28 décembre 2008 au soir du 17 décembre 2009. On indique qu’une date est donnée dans ce calendrier en ajoutant la mention calendrier musulman, calendrier hégirien, ère musulmane, ère de l’hégire ou, en abrégé, H ou AH (du latin anno hegirae). Les noms des 12 mois que comprend l’année islamique sont :

1 Moharram 7 Rajab
2 Safar 8 Sha’bãn
3 Rabi Al-awwal (Rabi I) 9 Ramadhãn
4 Rabi Al-Thãni (Rabi II) 10 Shawwãl
5 Jumãdi Al-Awwal  (Jumãdi I) 11 Dhou Al-Qa’da
6 Jumãdi Al-Thãni  (Jumãdi II) 12 Dhou Al-Hijja

 

   Quatre mois sont sacrés, dans la mesure où il interdit d’effectuer certaines actions pendant ces mois, comme la guerre si elle n’est pas absolument nécessaire. Les quatre mois sacrés sont Dhou Al-Qa"da, Dhou Al-Hijja et Moharram qui sont consécutifs et Rajab. L’imprécision concernant les mois intercalaires lors des neufs premières années de l’hégire fait que la datation exacte des événements de cette période dans le calendrier grégorien est sujette à une marge d’erreur d’un à trois mois (la bataille de Badr, la bataille de Uhud et la bataille du fossé).

Fondements religieux du calendrier Islamique

    Le calendrier est basé sur le Coran et sa stricte observance est un devoir sacré pour les Musulmans. Conformément au verset 5 de la sourate Jonas, le calendrier musulman ou calendrier hégirien (hijri) est un calendrier lunaire, l’un des rares du monde moderne encore largement répandu. 

«C’est Lui qui a fait du soleil une clarté et de la lune une lumière, et Il en a déterminé les phases afin que vous sachiez le nombre des années et le calcul (du temps). Allãh n’a créé cela qu’en toute vérité. Il expose les signes pour les gens doués de savoir» (Jonas, verset 5).

هُوَ الَّذِي جَعَلَ الشَّمْسَ ضِيَاء وَالْقَمَرَ نُورًا وَقَدَّرَهُ مَنَازِلَ لِتَعْلَمُواْ عَدَدَ السِّنِينَ وَالْحِسَابَ مَا خَلَقَ اللّهُ ذَلِكَ إِلاَّ بِالْحَقِّ يُفَصِّلُ الآيَاتِ لِقَوْمٍ يَعْلَمُونَ.

un calendrier lunaire

   Le verset 36 de la sourate Le Repentir indique en effet que l’année lunaire compte douze mois, dont quatre mois sacrés:

«le nombre de mois, auprès d’Allãh, est de douze mois, dans la prescription d’Allãh, le jour où Il créa les cieux et la terre. Quatre d’entre eux sont sacrés: telle est la religion droite. Durant ces mois, ne faites pas de tort à vous-mêmes.»

  يَوْمَ يُحْمَى عَلَيْهَا فِي نَارِ جَهَنَّمَ فَتُكْوَى بِهَا جِبَاهُهُمْ وَجُنوبُهُمْ وَظُهُورُهُمْ هَـذَا مَا كَنَزْتُمْ لأَنفُسِكُمْ فَذُوقُواْ مَا كُنتُمْ تَكْنِزُونَ.

Avantages du calendrier lunaire Islamique

   L’apparition et la disparition de la lune douze fois par mois est aisément observable. La lune décrit une orbite elliptique, non circulaire autour de la Terre, si bien qu’elle s’en approche ou s’en éloigne au cours de l’année. Sa vitesse de rotation n’est pas identique et complète sa rotation parfois en 29 jours ou 30 jours. La lune n’est pas observable une treizième fois pendant cette période de 354, 48 jours. Chaque mois débute quand le croissant de lune est visible (par les moyens humains actuels) après la nouvelle lune. La division en semaine de sept jours est ponctué par le concept coranique de vendredi ou jour de l’assemblée (Jum’a).

un calendrier variable selon le cours naturel de la saison

   Par ailleurs, le système calendaire lunaire est plus universel que le calendrier solaire, puisqu’il n’est pas lié aux changements saisonniers. L’Islam étant destiné au monde tout entier, il a fallu tenir compte des différences climatiques des diverses régions. Sachant que les mois du calendrier lunaire sont susceptibles de parcourir toute les saisons, le jeûne du Ramadhãn sera donc tout à tour en différentes saisons. Si le jeûne était prescrit à un certain mois bien défini du calendrier solaire, il fallait donc accomplir toujours le jeûne à une même saison. Le but en serait alors vicié par la nature et, physiquement, son accomplissement serait difficile. En effet, l’été des pays du Nord de l’équateur coïncide avec l’hiver des pays situés au Sud de l’équateur. En outre, il se peut que l’hiver soit considéré comme une saison agréable dans les régions équatoriales, mais très rude dans les régions polaires.

Seul le calendrier lunaire permet d’éviter cette discrimination entre les croyants des différents pays. Dans une religion mondiale, une saison fixe apportera donc des avantages constants à certains et des difficultés constantes aux autres, ou elle sera gênante d’une manière ou d’une autre pour les habitants de certaines régions.

   Les différents peuples du monde goûteront donc tour à tour durant le mois de Ramadan les différentes saisons (aussi bien l’été que l’hiver). Ainsi, le calendrier lunaire permet aux croyants de s’habituer de garder le jeûne (se priver de manger et de boire) en toutes saisons. Ce n’est ni toujours facile pour les uns, ni toujours rude pour les autres.

Sources:

Fr.wikipedia.org

Oumma.com

Muslimfr.com

Imamreza.net

Articles Relatifs:

Le calendrier islamique (3)

Le calendrier islamique (4)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)