• Nombre de visites :
  • 3786
  • 13/7/2009
  • Date :

Qu’y a-t-il dans la fumée de tabac?

qu’y a-t-il dans la fumée de tabac?

   La fumée de tabac contient des particules solides, des gaz et des liquides. Seules les particules solides, soit 5 à 8 % des résidus de la combustion de la cigarette, sont visibles.

    La liste des ingrédients qui composent la fumée de tabac inclut: nicotine, monoxyde de carbone, éthylène chloré, acide cyanhydrique, radionucléides, benzène, arsenic... en tout, au-delà de 4 000 substances chimiques, dont des métaux lourds et des pesticides toxiques.

Parmi ces substances chimiques, plus de 50 sont des cancérogènes connus. Les autres sont, ou sont soupçonnés d’être, des agents mutagènes capables d’apporter des modifications permanentes, et souvent néfastes, à la structure génétique des cellules vivantes.

D’où proviennent ces produits chimiques?

   Environ la moitié de ces substances chimiques se trouve à l’état naturel dans la feuille de tabac verte; l’autre moitié est le résultat de la réaction chimique du tabac qui brûle. D’autres substances sont incorporées pendant le procédé de séchage ou ajoutées par les fabricants pour rehausser l’arôme et la qualité de leur produit.

Voici quelques-unes des substances que le fumeur aspire:

      Des plants de Tabac génétiquement modifiés (OGM) sont utilisés car il permet de multiplier la dose de Nicotine. Les principaux composés de la fumée du tabac parmi les 3 000 identifiés sont:

*Les goudrons sont cancérigènes et irritants. Ils agissent principalement sur les voies respiratoires, mais ils passent dans le sang et sont éliminés par le rein vers la vessie où ils sont stockés entre 2 mictions.

la fumée de tabac

*La nicotine est un alcaloïde qui atteint le cerveau très rapidement (7 secondes). Elle est le principal facteur de la dépendance chimique. Elle est éliminée sous forme de cotinine dans les urines et passe rapidement dans le sang. Elle est responsable d’effets cardio-vasculaires et neurologiques. C’est le facteur essentiel de la dépendance. L’association avec l’ammoniac accélère la résorption et l’effet central. La cigarette est une "Seringue à Nicotine".

*Le monoxyde de carbone (CO) est produit lors de la combustion en déficit d’oxygène. Il passe rapidement dans le sang, se fixe 20 fois mieux que l’oxygène sur l’hémoglobine du sang. Il a une demi-vie de 6 heures dans le sang. Le CO se fixe également sur la myoglobine du muscle. Il peut être utilisé comme marqueur du tabagisme récent par dosage dans le sang ou dans l’air expiré. Sa fixation sur l’hémoglobine est responsable d’une baisse du transport de l’oxygène, d’une polyglobulie réactionnelle. Le CO se fixe sur la myoglobine du muscle qu’il prive d’oxygène.

 Les aldéhydes, l’acroléine et les phénols qui sont des irritants de la fumée du tabac.

Sources:

http://ygunder.club.fr

www.luttecontreletabac.com

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)