• Nombre de visites :
  • 4555
  • 30/1/2010
  • Date :

La Fondation Roger Garaudy et la Tour de la Callahorra: retour sur l’Andalousie

le penseur français musulman roger garaudy

   Le musée de la Tour de la Callahorra se trouve dans la ville de Cordoue et a été fondé par le philosophe musulman Roger Garaudy. Roger Garaudy a créé sa propre fondation en Espagne à Cordoue: la fondation Roger-Garaudy. Elle est abritée dans la Tour de la Calahorra. A l’intérieur, on découvre plusieurs personnages qui retracent l’histoire de l’Islam à Cordoue à la fin du Moyen Age.

le musée de la tour de la callahorra

Cet ensemble est complété par une maison-musée andalouse jouxtant la Tour dans une ruelle de la vieille ville.

une résurrection de l’andalousie musulmane à cordoue

Histoire de la tour

   Le plus ancien pont enjambant le fleuve andalou Guadalquivir (de l’arabe wad al kabir) est un des seuls vestiges datant de l’époque romaine de Cordoue. Il aurait été d’abord construit sous le règne d’Auguste au 1er siècle, repose sur 16 arches et mesure 247 mètres de long.

la forteresse protégeant le guadalquivir

   Forteresse arabe du XIVe siècle, elle défendait le pont romain et sa mission aurait été aussi la protection d’une usine hydraulique. Après la chute du royaume de Grenade la valeur militaire de la tour (qui doit son aspect actuel à Henri II) disparut et elle fut tour à tour, une prison pour la noblesse, une caserne, un collège. Aujourd’hui c’est un musée présentant l’histoire de Cordoue et sa grande prospérité culturelle, artistique, philosophique et scientifique à travers quatre personnages historiques: Alphonse X le Sage ou le Savant, le Chrétien, Maïmonide, le Juif, Averroes et Ibn-Arabi, les musulmans.

Au 14eme siècle, une forteresse fut construite pour défendre le pont. Il s’agit de la tour de la Calahorra. C’est Henri de Trastamare, futur Henri II de Castille qui la fait élever pour se défendre contre d’éventuelles attaques de son frère, Pierre 1er de Castille, dit Pierre le Cruel ou Pierre le Justicier. 
jeu d’échecs entre un chrétien et un musulman andalou

   

   La tour présente un plan en forme de croix latine. Trois de ses bras sont des tours carrées unies entre elles par des tours en quart de cylindre. Au fil des siècles, ses 14 salles furent transformées, en prison pour les nobles, en casernes et en collège avant d’accueillir actuellement un musée retraçant l’histoire cordouane.

Sources:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Garaudy

Torrecalahorra.com

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)