• Nombre de visites :
  • 5624
  • 7/3/2012
  • Date :

Histoire de la province de Kurdistãn

la province de kurdistãn

   La région riche et montagneuse de cette région encouragea les tribus Aryennes à s’installer dans la zone après leur immigration en Iran.

   Quand les envahisseurs arabes attaquèrent à l’Empire sãssãnide en 634, de nombreux kurdes résistèrent devant les envahisseurs. En 835, un des chefs de tribu Kurde se révolta contre Al-Mu’tasim, mais fut supprimé. Les kurdes se révoltèrent plusieurs fois contre les califes arabes mais furent défaits.

   Pendant les siècles suivants, le Kurdistãn devint un lieu de conflits entre les différents envahisseurs, Mongols et Timourides. Le déclin de la région commença au XVIe siècle, quand les routes maritimes remplacèrent la célèbre Route de la soie.

   Sous les ordres du Khãn Oldjãïtou, une petite ville du nom de Soltãnãbãd Chãmchãl fut construite dans la région de Bisutun afin d’être un centre administratif et politique du Kurdistãn au moyen-âge. Elle demeura la capitale pendant un siècle et demi, jusqu’en 1372, quand le gouvernement déménagea au Fort de Hassanãbãd, à 6 km au sud de Sanandaj.

   D’après le Sharafnama écrit par Sharaf-al-Din Bitlisi, le premier chef de tribu connu, Bawã Ardalãn était un descendant de "Ahmad fils de Marwan", qui régnait à Diyãrbakir. Il s’installa avec les Gorãns du Kurdistãn et vers la fin de la période Mongole, il avait conquis la région de "Şare Zor".Il est généralement considéré comme le fondateur de la principauté d’Ardalãn.

Les territoires de Zardiawã (Karadãgh), Khanaqin, Kirkouk et Kifri qui étaient déjà les terres d’origines des Kurdes Gorans, appartenaient tous à la principauté. La capitale de cette principauté fut d’abord à Sharazour, puis fut plus tard déplacée à Sanandaj.

   Pendant le règne de Shah Ismaïl Ier, le fondateur de la dynastie Safavide, les Kurdes sunnites (parmi lesquels se trouvaient les Ardalãn) ont été soutenus par l’Empire ottomãn contre le gouvernement chiite des Safavides. Quand Soleiman Khãn Ardalãn prit le pouvoir en 1630, le trône fut transféré à Sanandaj, et, depuis cette époque, les Ardalãn contribuèrent au développement de la région.

Source: Wikipedia.org

Articles Relatifs:

La province de Kurdistãn 

Le berceau des Aryens (1)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)