• Nombre de visites :
  • 3159
  • 12/12/2007
  • Date :

La province d’Āzarbāyjān-e Sharqi

province azarbayjan-e sharqi

  Après la province d’Ardabil, maintenant nous sommes dans la province d’Āzarbāyjān-e Sharqi qui est une des 30 provinces d’Iran et constitue l’une des 3 provinces de l’ Āzarbāyjān iranien.

   Elle est située dans le nord-ouest du pays, entourée par l’Arménie et la république d’Āzarbāyjān et les provinces d’Ardabil, d’ Āzarbāyjān occidental et de Zanjān. Sa capitale est Tabriz.

 Géographie 

      La province couvre une superficie d’environ 47 830 km². D’après la dernière division du pays en 1996, les départements de cette province sont: Ahar, Bostān Abād, Bonāb, Tabriz, Jolfā, Sarāb, Shabestar, Kalibar, Marāqeh, Marand, Malekān, Miāneh, Haris et Hashtrood.

L’antique Tabriz est la ville la plus importante de la province, du point de vue culturel, politique, économique et commercial.

   Cette province a des frontières communes avec la République d’Āzarbāyjān, l’Arménie et le Nakhjavān. Un réseau développé de routes et de chemin de fer relie l’Āzarbāyjān de l’est aux autres parties de l’Iran et aux pays voisins.  Le plus haut sommet de l’Āzarbāyjān de l’est est le mont Sahand culminant à 3722m et situé au sud de Tabriz.

sahand

  Les parties les plus basses de la province sont aux alentours de Garmadooz (Ahar). Les hauteurs de cette province pourraient être classées en 3 secteurs distincts: les monts Qara Daq, les monts Sahand et Bozqoosh et les Monts Qaflan.

  Généralement, l’Āzarbāyjān de l’est a un climat frais et sec, étant en majorité une région montagneuse. Mais les douces brises venant de la Mer Caspienne ont une influence notable sur le climat dans les régions les plus basses. Les saisons idéales pour visiter cette province sont le printemps et l’été.

 Histoire et Culture

peinture représentant alexandre, musée national d’histoire à athènes

   L’Āzarbāyjān de l’est est un des territoires les plus anciens en Iran. Il contient Anshān, la capitale des Elamites, et le noyau de l’empire Perse. Durant le règne d’Alexandre le Grand en Iran (331 av J-C), un guerrier nommé Attorpat a mené une révolte dans cette région, qui est ensuite devenu un territoire Mède et qui a été renommé Attorpatkān. Depuis lors, cette région a été connue sous les noms de Azarabadegān et Azerbaïdjān.

lac d’orumieh

   Certains chercheurs proclament que la naissance de Zoroastre aurait eu lieu dans cette région, au voisinage du Lac d’Orumieh (Chichesht), dans la ville de Konzak. Cette province a été sujette à de nombreux bouleversements, attirant les intérêts des étrangers.

Les russes ont essayé d’exercer une influence durable sur cette région au cours des 300 années passées, occupant la région en de nombreuses occasions. Le mouvement constitutionnaliste iranien a commencé à Tabriz et dans les environs à la fin du XIXe siècle.

   D’un point de vue culturel, les particularités de la région sont sans conteste sa langue et son folklore.

   Sa langue est l’azéri, une langue de la famille ouralo-altaïque, ayant des liens de parenté avec la langue turque. La province a engendré de nombreux intellectuels et poètes comme le mystique Mowlānā, Baba Mazeed (aussi nommé Rumi) et le poète contemporain Ostad Mohammad Hossein Shahriyār qui possède son mausolée à Tabriz.

   L’organisation Iranienne de l’héritages culturel (ICHO) a enregistré 936 sites d’intérêt historique significatif dans la province.

   L’Āzarbāyjān de l’est est riche de nombreuses traditions azéries. Plusieurs danses locales et chansons folkloriques continuent à survivre parmi les différents peuples de la province. L’Āzarbāyjān est mentionné favorablement dans de nombreuses occasions dans la littérature Persane par les plus grands auteurs et poètes iraniens:

nezami représenté sur un tapis conservé à gandja
Tous les nobles et grands d’Iran

viennent d’Āzarbāyjān, de Rey et de Gorgan.

Vis o Ramin

Les sages et les hommes libres de là bas,

se sont installés en Āzarbāyjān

Nizami

Personnalités de l’Āzarbāyjān oriental:

Qatrān Tabrizi, poète

Ahmad Kasravi, auteur et homme politique

Samad Behrangi

Sattar Khān, meneur révolutionnaire

Bagher Khān, meneur révolutionnaire

Gayk Bzhishkyan

Kazem-e-Sādegh-Zādeh

Parvin E’tesāmi

Karim Bāgheri, footballeur

Iraj Mirzā, poète et homme politique

Maqsud Ali Tabrizi

Ivān Galamian

Hassan Roshdiyyeh

Shams Tabrizi, Mystique

Vartān Gregorian, Président de la fondation Carneggie, NY.

Ali Salimi

Ali Soheili, Premier ministre de l’Iran

Ebrāhim Hakimi, Premier ministre de l’Iran

Mahmoud Jam, Premier ministre de l’Iran

Mohammad Hossein Behjat Tabrizi ,poète

Asadi Tusi, poète

 

ahmad kasravi, auteur et homme politique
ali soheili, premier ministre de l’iran
ebrahim hakimi, premier ministre de l’iran
iraj mirza, poète et homme politique
karim bagheri, footballeur
mahmoud jam, premier ministre de l’iran
sattar khan
parvin e’tesami

 

Universités 

Université de technologie de Sahand

Université de médecine de Tabriz

Université de formation des maîtres de Tabriz

Université de Tabriz

Université islamique libre de Bonāb

Université islamique libre de Tabriz

Université islamique libre de Shabestar

Université islamique libre de Marāgheh

Université islamique libre de Miyāneh

Université des arts islamiques de Tabriz

Université d’Āzarbāyjān de formation des maîtres, Azarshahr

Source: Wikipediya.org

Galeries Relatives:

Galerie des images de Kandevãn (3)

Troglodyte

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)