• Nombre de visites :
  • 3117
  • 16/3/2008
  • Date :

Histoire de Norouz

   Le terme Norouz est apparu pour la première fois dans les documents de l’Empire Perse au second siècle avant notre ère, mais il y a des raisons de croire que la célébration est beaucoup plus vieille et qu’elle était déjà probablement un jour important pendant la dynastie Achéménide (vers 648 av. J.-C. - 330 av. J.-C.).

norouz

   Il a été suggéré que dans le célèbre complexe de Persépolis, ou qu’au moins le palais de l’Apadana et "Palais aux cent colonnes" avaient été construits afin d’être utilisés spécialement pendant les célébrations de Norouz. Cependant, aucune mention du terme Norouz n’existe dans les inscriptions Achéménides.

Les plus anciennes mentions de Norouz remontent à l’époque Parthe/Arsacide (247 av. J.-C. - 224 apr. J.-C.). Il y a des références spécifiques à la célébration de Norouz pendant le règne de Vologèse Ier (51 - 78 av. J.-C.), mais les détails ne sont pas cités.

   Des détails substantiels sur la célébration de Norouz apparaissent après l’accession au trône d’Ardachîr Ier, fondateur de la dynastie Sassanide (224 - 650 de notre ère). Sous les rois Sassanides, Norouz était célébré comme le jour le plus important de l’année. La plupart des traditions royales de Norouz comme les audiences royales en public, les cadeaux et le pardon des prisonniers ont été établies pendant l’époque Sassanide et sont restées telles quelles jusqu’à l’époque moderne.

   Norouz, de même que Sadeh (qui est célébré au milieu de l’hiver), a survécu dans la société après l’introduction de l’Islam en 650 apr. J-C. D’autres célébrations comme Gahanbar et Mehragan ont été mises de côté ou ont seulement continué à être suivies par les Zoroastriens, qui les ont emmenées jusqu’en Inde.

   Norouz, cependant, était une fête très célébrée, même par ceux qui ont adopté l’Islam très tôt. Il reste des indications que les quatre grands califes ont présidé aux célébrations de Norouz, et que le jour était férié pendant la période Abbasside.

Après la chute du califat et la réémergence de dynasties perses comme les Samanides et les Bouyides, Norouz a été élevé à un niveau encore plus important.

   Les Bouyides ont fait revivre les anciennes traditions de l’époque Sassanide et ont restauré d’autres célébrations de moindre importance qui avaient été éliminé par le Califat. Même les envahisseurs Ottomans et Mongols n’ont pas tenté d’abolir Norouz au profit d’une autre célébration. Norouz est donc resté la principale fête des persans à la fois au niveau officiel et populaire.

Source: www.wikipedia.org

Articles Relatifs:

Repas traditionnels de Norouz

Sizdah Bedar

Norouz en Iran

Galeries Relatives:

Galerie des images de Haft Sin (1)

Galerie des images de Haft Sin (2)

Galerie des images de Haji Firûz

Galerie des images de Sizdah Bedar

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)