• Nombre de visites :
  • 2067
  • 8/11/2009
  • Date :

Le diabète de type 2

diabète

Description

   Le diabète est une maladie dans laquelle la production d’insuline est insuffisante pour répondre aux besoins de l’organisme ou la réponse des cellules à l’insuline est anormale. Le carburant principal de l’organisme est un type de sucre appelé glucose, qui provient des aliments (une fois ceux-ci dégradés). Le glucose passe dans le sang, puis les cellules l’utilisent pour obtenir de l’énergie. Pour pouvoir se servir du glucose, l’organisme a besoin d’une hormone appelée insuline, qui est synthétisée par le pancréas. L’insuline est importante, car elle permet au glucose de quitter le sang pour pénétrer dans les cellules. Le diabète se manifeste lorsque l’organisme ne peut pas synthétiser d’insuline ou ne parvient pas à utiliser correctement l’insuline produite.

Chez les personnes qui ont un diabète de type 2, l’organisme est devenu résistant à l’insuline. Dans ces cas, la production d’insuline continue, mais l’organisme ne répond plus aussi bien à ses effets. Après un certain temps, la capacité du pancréas à produire de l’insuline diminue. C’est pour cette raison que la maîtrise du diabète de type 2 nécessite une augmentation graduelle des types de médicaments que la personne prend, ce qui inclut parfois l’insuline. Que ce soit en raison du manque d’insuline ou de l’incapacité à utiliser correctement l’insuline, le résultat est une élévation du taux de sucre sanguin (de la glycémie), c’est-à-dire une hyperglycémie.

   Dans 90 % des cas de diabète, il s’agit d’un diabète de type 2. Ce type de diabète est également appelé diabète non insulinodépendant (DNID) ou diabète de l’adulte. Bien que le diabète de type 2 puisse également survenir chez l’enfant, il commence généralement après l’âge de 30 ans et devient plus courant avec le vieillissement. Environ 15 % des personnes de plus de 70 ans présentent un diabète de type 2.

   Le prédiabète est un trouble où le métabolisme du glucose n’est pas tout à fait normal, bien que le taux de sucre sanguin ne soit pas le même qu’en présence d’un diabète. Cet état est également qualifié de diminution de la tolérance au glucose ou de déséquilibre de la glycémie à jeun. Dans jusqu’à 40 % des cas, le prédiabète évolue vers un diabète de type 2.

    Il y a une épidémie mondiale de diabète de type 2. Deux principales raisons sont le vieillissement de la population et le nombre croissant de personnes ayant un excès de poids. En 2000, le nombre de Canadiens atteints du diabète de type 2 atteignait environ 1,4 million. On s’attend à ce que ce nombre grimpe à 2,5 millions d’ici 2016.

Causes

   Dans les cas de diabète de type 2, soit que le pancréas ne synthétise pas suffisamment d’insuline ou que l’organisme n’utilise pas l’insuline correctement. Bien que la cause exacte du diabète de type 2 demeure mal comprise, il a été établi que ce trouble est plus fréquent chez les personnes présentant les caractéristiques suivantes:

* âge supérieur à 40 ans,

* obésité,

* antécédents familiaux de diabète,

* appartenance à une population à risque élevé (p. ex. personnes d’origine autochtone, hispanique, sud-asiatique, asiatique ou africaine),

* maladie cardiaque,

* taux de cholestérol anormal,

* hypertension artérielle,

* diabète de grossesse,

* accouchement d’un bébé de plus de 4 kg,

* schizophrénie.

Un bon nombre des facteurs énumérés ont tendance à se manifester à la même période, ce qui crée un groupe de facteurs de risque auquel on donne le nom de «syndrome métabolique». L’apparition de ces facteurs de risque a probablement une cause commune, soit une accumulation excessive de graisse abdominale. On croit qu’une diminution de cette réserve de gras peut réduire la résistance à l’insuline et donc avoir un effet bénéfique sur un bon nombre des facteurs de risque énumérés.

Source: Santecheznous.com

Articles Relatifs:

Le diabète de type 1

Le diabète de type 1: physiopathologie

Le diabète de type 2: symptômes et complications

Le diabète de type 2: traitement et prévention

Quelques conseils aux diabétiques

Quelques mythes sur le diabète

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)