• Nombre de visites :
  • 4934
  • 10/6/2008
  • Date :

Les prières de Moïse (3)

le prophète moïse

   Lorsque Moïse eut accompli la période convenue avec Chua‘yb pour travailler chez lui, il se mit en route avec sa famille, ses bêtes et ses maigres possessions, pour retourner à son pays natal. Ils arrivèrent au Mont Sinã. Là, il vit un feu du côté du Mont. Il alla vers le feu, en espérant apporter à sa famille un tison de feu, afin que sa famille pût se réchauffer.

Mais quand il arriva là, il se rendit compte qu’il se trouvait devant la Lumière du Seigneur, qui s’était manifestée à un arbre.

   Et là, le plus important événement de la vie de Moïse survint: il fut élu comme le Messager de Dieu. De même, il reçut le pouvoir d’accomplir des miracles et de montrer les Prodiges évidentes de Dieu Omnipotent aux autres, pour pouvoir prouver ses dires.

   Il devait tout d’abord retourner à la cour du Fir’aun, pour l’inviter au Monothéisme, et pour l’avertir des tourments qui l’attendaient s’il n’obéissait au Commandement Divin que Moïse lui délivrerait.Mais Moïse trouva cette Mission des plus difficiles. Par conséquent il se tourna vers le Seigneur et implora ainsi:

prière

قَالَ رَبِّ اشْرَحْ لِي صَدْرِي(25) وَيَسِّرْ لِي أَمْرِي (26) وَاحْلُلْ عُقْدَةً مِّن لِّسَانِي (27) يَفْقَهُوا قَوْلِي (28) وَاجْعَل لِّي وَزِيرًا مِّنْ أَهْلِي (29) هَارُونَ أَخِي (30) اشْدُدْ بِهِ أَزْرِي (31) وَأَشْرِكْهُ فِي أَمْرِي (32) كَيْ نُسَبِّحَكَ كَثِيرًا(33) وَنَذْكُرَكَ كَثِيرًا (34) إِنَّكَ كُنتَ بِنَا بَصِيرًا.

«Seigneur! Ouvre-moi ma poitrine! (25)Et facilite mon commandement! (26) Et dénoue le nœud en ma langue,(27) Afin qu’ils comprennent ma parole!(28)  Et assigne-moi un assistant, de ma famille: (29) Aaron, mon frère. (30)Par lui, renforce mon dos, (31)Et associe-le à mon commandement, (32)Afin que de Toi nous chantions pureté beaucoup,(33) Et que de Toi nous nous souvenions beaucoup(34)  Tu reste vraiment, sur nous, l’observateur! (35)»

[Sourate Tâ-Hâ - 25-35]

Le Seigneur lui répondit:

قَدْ أُوتِيتَ سُؤْلَكَ يَا مُوسَى.

«Ta demande est accordée, ô Moïse! »

[Sourate Tâ-Hâ - 36]

   Le Seigneur ensuite, enseigna à Moïse et à Aaron, comment ils devaient se comporter avec le Fir’aun, et leur dit:

اذْهَبَا إِلَى فِرْعَوْنَ إِنَّهُ طَغَى (43) فَقُولَا لَهُ قَوْلًا لَّيِّنًا لَّعَلَّهُ يَتَذَكَّرُ أَوْ يَخْشَى.

«Allez tous deux vers Pharaon! Il s’est vraiment rebellé!(43) Puis parlez-lui gentiment. Peut-être se rappellera-t-il ou craindra-t-il? (44)»

[Sourate Tâ-Hâ - 43-44]

Ils dirent à leur Seigneur:

رَبَّنَا إِنَّنَا نَخَافُ أَن يَفْرُطَ عَلَيْنَا أَوْ أَن يَطْغَى.

«Ô notre Seigneur! Nous craignons qu’il ne se précipite contre nous, ou qu’il ne soit rebelle. »

 [Sourate Tâ-Hâ - 45]

Dieu leur dit:

لَا تَخَافَا إِنَّنِي مَعَكُمَا أَسْمَعُ وَأَرَى.

«Ne craignez rien. Je suis avec vous deux: J’entends et je vois.»

[Sourate Tâ-Hâ - 46]

   Ainsi Moïse et Aaron, par Ordre Divin, se dirigèrent vers la cour du Fir’aun. Au début, selon le Commandement Divin, ils lui parlèrent doucement et gentiment. Ils lui parlèrent de la liberté des enfants d’Israël, du Tourment du Jour de la Rétribution, de Dieu, des Bienfaits Divins, de la mort, du retour des âmes à l’Au-delà, et ils lui révélèrent des versets et des Âyât [arguments - preuves] Divins, et lui montrèrent des Prodiges Divines.

   Mais Fir’aun pensait faussement que ces Prodiges Divines, fussent uniquement des tours de magie; Il fixa alors un rendez-vous pour le jour de la fête.

(A suivre…)

Source : Source: Hosseyn Vasseghi, Traduit Par Farideh Mahdavi-Damghani, Les Prières du Coran, Téhéran, éd. Publication Ansariyan, PP.53-55.

 

Articles relatifs au sujet:

Les Prières de Moïse (4)

Les Prières de Moïse (5)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)