• Nombre de visites :
  • 4812
  • 23/6/2008
  • Date :

Les prières de Moïse (4)

prière

    Nous avons lu que Fir’aun fixa alors un rendez-vous avec Moïse pour le jour de la fête. Donc Fir’aun rassembla les magiciens les plus rusés et les plus accomplis de son pays. Il les encouragea, et leur promit des rangs élevés s’ils pouvaient vaincre Moïse.

   Le jour de la fête arriva, et tous se rassemblèrent au lieu du rendez-vous. Le peuple voulait à tout prix voir cet étrange combat entre Moïse et les plus grands magiciens de la cour du Fir’aun, et pour rien au monde, ne voulait manquer à cet événement unique et sans pareil.

   Au début, les magiciens du Fir’aun commencèrent leurs sortilèges. Moïse eut peur de leur pouvoir. Mais Dieu encouragea Moïse:

لَا تَخَفْ إِنَّكَ أَنتَ الْأَعْلَى (68) وَأَلْقِ مَا فِي يَمِينِكَ تَلْقَفْ مَا صَنَعُوا.

"N’aie pas peur! C’est toi qui auras le dessus! (68)Jette ce qu’il y a dans ta main droite, cela dévorera ce qu’ils ont fabriqué."

[Sourate Tâ-Hâ - 68-69]

   Et Moïse par Ordre Divin, jeta son bâton. Du coup, la Prodige Divine dévora les magies des magiciens, de sorte qu’ils se prosternèrent tous devant Moïse et dirent:

آمَنَّا بِرَبِّ هَارُونَ وَمُوسَى (70) قَالَ آمَنتُمْ لَهُ قَبْلَ أَنْ آذَنَ لَكُمْ إِنَّهُ لَكَبِيرُكُمُ الَّذِي عَلَّمَكُمُ السِّحْرَ فَلَأُقَطِّعَنَّ أَيْدِيَكُمْ وَأَرْجُلَكُم مِّنْ خِلَافٍ وَلَأُصَلِّبَنَّكُمْ فِي جُذُوعِ النَّخْلِ وَلَتَعْلَمُنَّ أَيُّنَا أَشَدُّ عَذَابًا وَأَبْقَى. 

"Nous avons croyons au Seigneur d’Aaron et de Moïse (70) Alors, Pharaon:" Allez-vous croire en lui avant que je vous permettre? Comme si vraiment c’était lui le chef qui vous eût  enseigné la magie! Je vous ferai donc très certainement couper mains et jambes alternées, et vous ferai très certainement crucifier aux troncs de dattiers, et vous saurez très certainement qui de nous est plus fort en fait de châtiment, plus durable aussi. "

[Sourate Tâ-Hâ - 70-71]

   Mais les magiciens lui dirent:

قَالُوا لَن نُّؤْثِرَكَ عَلَى مَا جَاءنَا مِنَ الْبَيِّنَاتِ وَالَّذِي فَطَرَنَ.ا

"Nous ne te préférerons jamais à ce qui nous est parvenu de par les preuves évidentes! ni à celui qui nous a créés. "

[Sourate Tâ-Hâ - 72]

Alors ils levèrent les mains au ciel et invoquèrent Dieu:

رَبَّنَا أَفْرِغْ عَلَيْنَا صَبْرًا وَتَوَفَّنَا مُسْلِمِينَ.

"Ô notre seigneur! Déverse sur nous l’endurance, et achèves-nous soumis! "

[Sourate Les limbes- 126]

   Moïse et Aaron continuèrent encore pour un temps à propager le Monothéisme et la Foi parmi les enfants d’Israël, et se mirent à combattre la tyrannie et criaient pour la liberté.

   Mais peu de gens se convertissaient à eux, car ils avaient tous peur du Fir’aun et de son règne tyrannique. Ainsi, les gens restaient à l’écart.

   Moïse qui n’avait même pas la confiance nécessaire envers ces hommes qui s’étaient convertis au Monothéisme, pour fortifier leurs âmes et raffermir leur foi, leur dit:

"Ô mon peuple! Si vous croyez en Dieu, et si vous êtes entièrement soumis, prenez cotre confiance en Lui! "

   Ils répondirent:

  

فَقَالُواْ عَلَى اللّهِ تَوَكَّلْنَا رَبَّنَا لاَ تَجْعَلْنَا فِتْنَةً لِّلْقَوْمِ الظَّالِمِين (85) وَنَجِّنَا بِرَحْمَتِكَ مِنَ الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ. 

"En Dieu nous plaçons confiance. Ô notre seigneur! ne nous désigne pas comme une tentation pour les gens prévaricateurs (85) Et délivre-nous par Ta Miséricorde, des gens mécréants!"

[Sourate Jonas - 85-86]

(A suivre…)

Source: Hosseyn Vasseghi, Traduit Par Farideh Mahdavi-Damghani, Les Prières du Coran, Téhéran, éd. Publication Ansariyan, PP.55-56.

 

Article relatif au sujet:

Les Prières de Moïse (5)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)